Le ministre français Riester en visite au Maroc

18 novembre 2021 - 22h20 - France - Ecrit par : A.T

Franck Riester, ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité de la France, effectuera dès lundi prochain, une visite de travail de trois jours au Maroc.

Au programme de ce déplacement, des échanges avec les autorités marocaines et les communautés d’affaires françaises et locales en vue de donner un nouveau souffle à la relation économique et commerciale, rapporte atlasinfo, citant les sources proches de la diplomatie française.

La France reste pour le Maroc un partenaire économique « de premier rang » même si la position commerciale au Maroc, historiquement forte, fait face à une « concurrence accrue », précisent les mêmes sources.

A lire : Accord pêche-agricole : la France va soutenir le Maroc au Tribunal de l’UE

À cet effet, la direction générale du Trésor français a souligné qu’en « raison de la montée en puissance de l’industrie exportatrice marocaine, la France, deuxième partenaire commercial du Maroc, présente depuis 2012 un solde bilatéral déficitaire », entrainant en quelques années, une hausse des importations de France en provenance du Maroc « soit 70,5 % tandis que nos exportations vers le Royaume n’ont progressé que de 18,3 % ».

En conséquence, la France est désormais le deuxième fournisseur du Royaume, détenant 12,2 % des parts de marché derrière l’Espagne (15,6 %) et le Maroc est le 19ᵉ partenaire commercial de la France en 2018 et premier partenaire africain, représentant environ 1 % du total de son commerce.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Coopération - Importations - Diplomatie - Exportations

Aller plus loin

Refus de visas aux Marocains : la France reconnaît la difficulté de la mesure

Près de deux mois après sa décision de durcir les conditions d’obtention des visas pour les ressortissants marocains, algériens et tunisiens, l’Exécutif français constate que la...

La France veut renforcer ses relations économiques avec le Maroc

Franck Riester, ministre français délégué du commerce extérieur et de l’attractivité a affirmé, lundi, que la France est « plus que jamais » déterminée à renforcer ses...

Accord pêche-agricole : la France va soutenir le Maroc au Tribunal de l’UE

La France a promis de soutenir l’appel du conseil européen contre la décision d’annulation des accords agricoles et de pêche avec le Maroc, intervenue le 29 septembre dernier.

Visa : la France et le Maroc échangent pour trouver un accord

Un mois après la décision de la France de durcir les conditions d’octroi de visas aux Marocains, les deux pays multiplient les discussions pour trouver une solution à cette crise.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Maroc : les exportations d’huile d’olive ont augmenté de 47 % à fin août

Le volume des exportations marocaines d’huile d’olive a doublé par rapport à 2021, atteignant 13 200 tonnes en volume à fin août et 456 millions de dirhams en valeur, soit une hausse de 47 %.

Face à l’inflation, le Maroc interdit certaines exportations

Le Maroc a annoncé une série de mesures pour lutter contre l’inflation et stabiliser les prix des aliments, notamment des fruits et des légumes, avant le début du mois de ramadan. Ces mesures comprennent la restriction de l’exportation de ces produits,...