Un enfant marocain opéré à cœur ouvert d’une malformation congénitale en Israël

7 janvier 2021 - 14h30 - Ecrit par : G.A

Natif de Casablanca, Youssef souffre d’une malformation congénitale du cœur. Une intervention chirurgicale en Israël, plus précisément à Wolfson dans un hôpital de la ville de Kholon, dans la banlieue de Tel-Aviv, lui a permis d’être complètement guéri et de revenir au Maroc, retrouver la chaleur de sa maison et de ses proches.

Avant de retrouver le salut d’une guérison en Israël, le chemin pour le gamin a été difficile et parfois désespérant. Youssef a vécu cette expérience avec sa sœur, Fatima Zahra. « Nous avons failli désespérer de l’état de mon frère, en particulier avec l’opération difficile et les traitements coûteux, alors un médecin nous a conseillé de contacter un cardiologue marocain qui se trouve à El Jadida, qui nous a redonné espoir  ». Là-bas, le destin a permis aux deux jeunes de faire la connaissance de Najat Bachar, une femme qui travaille au sein d’une association caritative, et qui avait déjà visité Israël. « Après avoir subi procédures et vérifications nécessaires, nous nous sommes rendus, avec mon frère et Mme Najat Bachar, à Tel-Aviv le 24 février 2020. Nous y sommes restés avec Youssef, jusqu’au 23 août 2020  », confie-t-elle .

Fatima raconte qu’une fois en Israël, son frère a reçu les soins, et l’attention nécessaires ainsi qu’un soutien auquel il ne s’attendait pas, vu le parcours qu’il a déjà eu dans les hôpitaux. «  Il a bénéficié de tous les examens, et d’une chirurgie aussi compliquée qu’appropriée à son cas. On a pris grand soin de lui, et je les en remercie énormément pour cela », a-t-elle souligné. La seule chose à déplorer est que le séjour des deux Casablancais a duré plus que prévu. Leur séjour coïncidait avec le début de la quarantaine et la suspension de la navigation aérienne, ce qui les a obligés à passer quelques mois supplémentaires, impatients de retourner au Maroc, rapporte Hespress.

Najat Bachar, celle grâce à qui, Youssef a pu se faire opérer, est une ancienne infirmière, qui s’est dévouée pour la bonne cause. « J’ai accompagné cet enfant et sa sœur vers Israël pour qu’il puisse bénéficier de cette opération fournie par SACHS, après avoir fait connaissance auparavant avec un membre de cette organisation, une juive originaire de Casablanca qui s’appelle Evelyn, qui nous a beaucoup aidés. Elle raconte que la crise sanitaire a empêché que d’autres enfants, se trouvant dans le même cas que Youssef puissent avoir la chance de se faire soigner.

Quant à Evelyn, elle s’est dite heureuse que les enfants du Maroc puisse bénéficier de ces services. Elle est responsable de l’organisation SACHS (Save a Child’s Heart) qui prodigue des soins cardiaques pédiatriques dans le monde entier, depuis Israël. Créée en 1995, SACHS a traité plus de 5 000 enfants souffrant de cardiopathies congénitales et rhumatismales. Environ 50% des enfants viennent de l’Autorité palestinienne et de Gaza, de l’Irak et du Maroc, plus de 40% sont d’Afrique et le reste d’Asie, d’Europe de l’Est et des Amériques, précise la même source.

Tags : Casablanca - Israël - Santé - Enfant

Aller plus loin

L’Espagne refuse le visa à Ayoub, atteint d’une maladie rare

L’Espagne a refusé d’accorder un visa de séjour à Ayoub, un garçon marocain de deux ans, atteint d’une maladie rare. Sa famille n’a d’autre choix que de demander une autorisation...

Malaga : SOS pour aider Ayoub et sa mère à rentrer au Maroc

Ayoub Fathi, le garçon marocain de deux ans atteint d’une maladie rare et qui suit un traitement à Malaga, doit se rendre au Maroc avec sa mère, en attendant de subir une...

Une première médicale à Ouarzazate, un bébé sauvé (vidéo)

La médecine au Maroc réussit à nouveau un exploit de taille. Une opération chirurgicale, menée avec succès, pour soigner l’hydrocéphalie, une anomalie neurologique liée à un excès de...

Une prouesse médicale à Marrakech

L’Hôpital Universitaire Privé (HUP) de Marrakech a servi de lieu de réalisation d’une des interventions chirurgicales les plus délicates au monde. Il s’agit de l’implantation de...

Nous vous recommandons

Maroc : 1,1 million de dirhams de faux billets détectés

Un peu plus de 7 300 faux billets ont été détectés au Maroc en 2021, selon un rapport présenté au Roi Mohammed VI par le Wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri.

Jeux méditerranéens : l’Algérie réserve un accueil spécial aux athlètes marocains

La délégation marocaine présente en Algérie dans le cadre de la 19ᵉ édition des jeux méditerranéens d’Oran, a eu droit à un accueil chaleureux à son arrivée à l’aéroport de la ville.

Le Polisario dit toujours être en guerre contre le Maroc

Le Front Polisario poursuivra ses attaques contre le Maroc, a annoncé Brahim Ghali, lors de sa conférence tenue récemment dans les camps de Tindouf.

Le Maroc fixe de nouvelles conditions d’entrée sur son territoire

À compter de ce jour, mardi 31 août, l’accès au territoire marocain sera subordonné à la présentation obligatoire d’un document contenant un QR code imprimé prouvant la réalisation d’un test PCR. La mesure vise à empêcher l’entrée dans le pays de voyageurs...

Israël affirme que le Maroc n’a jamais espionné Emmanuel Macron

« NSO n’a pas pisté le téléphone du président Macron ». Ces propos émanent du ministre israélien de la Défense Benny Gantz, qui a assuré son homologue française Florence Parly, que le Maroc n’a jamais eu recours au logiciel israélien Pegasus contre le président...

Exercice militaire conjoint entre le Maroc et l’Algérie

Quelques mois après la rupture de leurs relations diplomatiques, le Maroc et l’Algérie participeront à l’exercice international Phoenix Express 2022 qui se déroulera, pour la deuxième année consécutive, en Tunisie du 21 mai au 4...

Huile d’argan : le Maroc tente de protéger son trésor

Le Maroc a décidé de restreindre l’exportation de l’huile d’argan. Par cette mesure qui semble extrême, les autorités veulent protéger un terroir de plus en plus monopolisé par les multinationales de la...

Abdelmadjid Tebboune réitère son soutien au Polisario

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, a réitéré son soutien au Front Polisario et au peuple sahraoui dans le conflit au Sahara.

Morad sort un nouvel opus, « Pelele »

Morad, le rappeur espagnol d’origine marocaine, vient de sortir une nouvelle chanson qui cartonne. « Pelele », c’est le titre de ce bijou.

Pourquoi la suppression du pass vaccinal au Maroc s’impose

Dr Tayeb Hamdi, médecin spécialiste et chercheur en politiques et systèmes de santé explique en quoi l’obligation du pass vaccinal n’a plus sa raison d’être et mérite d’être supprimée.