Maroc : une première médicale à l’hôpital de Fès

25 octobre 2020 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une opération complexe du cœur vient d’être réalisée par l’équipe médicale multidisciplinaire de l’hôpital Al Ghassani à Fès.

Originaire de la province de Tinghir, le patient avait une malformation cardiaque au niveau de la communication interauriculaire. Un mal engendré par un mauvais fonctionnement du cœur et des vaisseaux, a indiqué le ministère de la Santé dans un communiqué.

Les résultats des examens médicaux cliniques et complémentaires effectués par l’équipe médicale ont conduit à une intervention chirurgicale obligatoire, pour fermer la communication interauriculaire. Cette opération a permis également d’effectuer la fermeture d’une annuloplastie de la valve tricuspidienne, par la technique de la circulation extracorporéale.

L’opération a été menée par une équipe médicale dont des spécialistes de la chirurgie cardiovasculaire, des médecins et infirmiers du Centre hospitalier universitaire Hassan II de Fès et des cadres médicaux et paramédicaux de l’hôpital Al Ghassani. L’opération a duré quatre heures sous anesthésie générale. Après l’intervention chirurgicale, les examens médicaux et radiologiques ont prouvé «  son succès  » et le patient est «  en bonne santé  », a souligné le ministère de la Santé.

Sujets associés : Fès - Santé - Ministère de la Santé

Aller plus loin

Beyrouth : près de 10000 prestations réalisées par les médecins marocains

Le personnel militaire déployé dans le centre sanitaire construit sur instructions du roi Mohammed VI s’active pour prendre en charge les personnes touchées par l’explosion...

Sur ordre de Mohammed VI, une nouvelle unité de réanimation créée à Tanger

Le roi Mohammed VI a ordonné l’installation d’une nouvelle unité de réanimation médicale à la clinique de sécurité sociale de Tanger, afin d’augmenter la capacité litière...

Maroc : une clinique paye cher une erreur médicale

Le tribunal de première instance de Casablanca a condamné une clinique privée à verser 1 million de dirhams aux parents d’un enfant très lourdement handicapé à la suite d’une...

Un première médicale à l’hôpital Mohammed VI de Bouskoura

L’Hôpital universitaire international Mohammed VI de Bouskoura vient de réaliser une nouvelle prouesse chirurgicale. Le 15 septembre dernier, une équipe de chirurgiens a réussi...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Maroc : des substances toxiques dans les emballages alimentaires

Une récente étude a révélé la présence de substances chimiques per – et polyfluoroalkylées (PFAS) dans certains emballages alimentaires à usage unique au Maroc.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Maroc : mauvaise nouvelle pour les fumeurs

Sale temps pour les fumeurs marocains qui devront, une fois encore, passer à la caisse pour s’acheter leurs cigarettes. Cette augmentation vient d’être validée définitivement et doit entrer en vigueur au début de l’année.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Zineb Redouani rassure sur son état de santé

Blessée lors de la finale de la Coupe d’Afrique Féminine 2022, jouée le 23 juillet dernier, Zineb Redouani inquiétait pour son état de santé. Elle se veut aujourd’hui rassurante.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...