L’Espagne affectée par la rupture des relations Maroc-Algérie ?

26 août 2021 - 09h40 - Ecrit par : A.P

La décision de l’Algérie de « rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc » fait craindre à l’Espagne une remise en cause du dialogue engagé avec le royaume en vue de la reprise des relations diplomatiques.

La décision rendue publique par Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères algérien, lors d’un point de presse mardi, ne surprend pas l’Espagne, indiquent à El Español des sources officielles du ministère espagnol des Affaires étrangères, ajoutant que cette rupture des relations diplomatiques entre le Maroc et l’Algérie ne devrait en aucun cas affecter l’Espagne. La rupture n’a donc pas été une surprise parce que le 18 août, l’Algérie avait déjà décidé de « revoir » ses relations avec le Maroc en raison d’« actes d’hostilité ». Le pays d’Abdelmadjid Tebboune accuse le Maroc d’être impliqué dans les incendies en Kabylie, ayant entraîné la mort de plusieurs Algériens. Il reproche aussi au Maroc de l’avoir espionné via le logiciel israélien Pegasus.

A lire : L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

Dans son discours à l’occasion de la Fête du Trône le 20 août, le roi Mohammed VI a tenté d’apaiser les tensions, appelant à privilégier « la logique du bon sens et les intérêts supérieurs » du Maroc et de l’Algérie afin de surmonter cette crise «  dans laquelle les énergies de nos deux pays sont gaspillées ». Sauf que l’appel du monarque est resté sans réponse, la question de la souveraineté du Sahara étant la principale cause des désaccords. Le président Tebboune n’a donc pas accepté la main tendue de Mohammed VI.

Au-delà de l’effet surprise, la rupture des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc affecte l’Espagne qui vient de renouer le dialogue avec le Maroc après quatre mois de crise diplomatique ouverte après l’accueil de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, en provenance de l’Algérie, dans un hôpital de Logroño. Mieux, les trois pays ont signé plusieurs accords en matière migratoire, sécuritaire et commerciale. Le Maroc est la première destination des investissements espagnols sur le continent africain et l’Algérie fournit du gaz à l’Espagne.

A lire : Maroc-Espagne : les relations reprennent sur de nouvelles bases

De son côté, le Maroc a pris acte de cette « décision unilatérale des autorités algériennes de rompre les relations diplomatiques avec le Maroc à compter de ce jour (mardi) ». Dans un bref communiqué de son ministère des Affaires étrangères, il a regretté la réaction « injustifiée mais attendue » de l’Algérie et « les prétextes fallacieux, voire absurdes, qui la sous-tendent ». « Le Maroc continuera d’être un partenaire crédible et loyal du peuple algérien et continuera d’agir, avec sagesse et responsabilité, pour le développement d’une communauté régionale saine et fructueuse », a conclu le communiqué.

Tags : Espagne - Algérie - Diplomatie

Aller plus loin

L’approvisionnement de l’Espagne en gaz « est garanti », malgré la crise Maroc-Algérie

Le ministre des Affaires étrangères espagnol, José Manuel Albares, a assuré lundi que l’approvisionnement en gaz de son pays « est garanti » malgré la rupture des relations...

L’Espagne ne veut pas « faussement mettre fin à la crise » avec le Maroc

La crise diplomatique entre l’Espagne et le Maroc, ouverte depuis avril avec l’accueil de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño, n’est pas près de...

Vers une rupture des relations entre le Maroc et l’Algérie ?

Des rumeurs circulent sur une rupture imminente de l’axe Rabat-Alger. Les autorités algériennes auraient décidé de «  rompre dans les prochaines heures  » leurs relations...

L’Espagne prête à discuter du Sahara, Melilla et Sebta

La reprise des relations entre l’Espagne et le Maroc est en bonne voie depuis l’arrivée de José Manuel Albares à la tête du ministère espagnol des Affaires étrangères. Le nouveau...

Nous vous recommandons

Nasser Zefzafi rend visite à son père hospitalisé

Le leader du Hirak, Nasser Zefzafi s’est rendu mercredi 30 juin au chevet de son père hospitalisé dans une clinique privée de Tanger après avoir été autorisé par la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion...

Le dirham se stabilise face à l’euro

La devise marocaine est restée presque stable face à l’euro et au dollar américain, au cours de la période allant du 11 au 18 août 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Flambée du prix des billets d’avion entre la France et Marrakech

Pour cet été 2022, les prix des billets d’avion entre la France et Marrakech (Maroc), l’une des 20 destinations les plus prisées des Français, connaissent une flambée.

Tanger fait la chasse aux trafiquants de drogue

La ville de Tanger est confrontée à une vague de trafiquants de drogue opérant sur son territoire. Les services de la police judiciaire ont lancé des opérations de ratissage dans les différentes zones de la ville. Déjà plusieurs...

Maroc : une arnaque coûte 60 millions de dirhams à un Brésilien

Les éléments de la police judiciaire de Casablanca ont réussi à démanteler un réseau international de trafic de diamants et d’autres bijoux de grande valeur actif au Maroc, en Égypte et dans des pays du Golfe. La victime, un Brésilien, à qui plus de 60...

Le Maroc veut améliorer l’accueil des MRE dans les aéroports

L’Office national des aéroports (ONDA) a décidé d’améliorer l’expérience client à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, le premier du Maroc. Dans ce sens, une réunion de lancement de la démarche « Lean Six Sigma » s’est tenue mardi, en présence des différents...

Nord du Maroc : règlements de comptes entre narco-trafiquants

La police judiciaire de la ville de Tétouan a ouvert une enquête après qu’un jeune homme a été grièvement blessé par balle dans la région de Fnideq. Il serait victime d’un règlement de comptes entre gangs de trafiquants de...

Maroc : génération « call center »

Au Maroc, les centres d’appels sont devenus la seule opportunité pour de nombreux jeunes diplômés à la recherche d’un emploi.

Maroc : le marché de la location de vacances sauvé par les MRE

Avec le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et la reprise des vols internationaux, les maisons de vacances sont très demandées, faisant le bonheur des propriétaires, très touchés par les conséquences de la pandémie du...

Le Maroc rapatrie ses neuf journalistes sportifs d’Algérie

Le Maroc a procédé jeudi au rapatriement des neuf journalistes sportifs refoulés mercredi à l’aéroport d’Oran en Algérie, alors qu’ils étaient arrivés pour couvrir les Jeux méditerranéens.