L’Espagne assure que l’Algérie continue de lui fournir du gaz

26 juillet 2022 - 09h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le flux de gaz algérien vers l’Espagne n’a été interrompu « à aucun moment », assure la société espagnole Enagás, après que la société algérienne Sonatrach a annoncé dimanche la baisse du flux en raison d’un incident « du côté espagnol » du Medgaz, le gazoduc qui relie les deux pays.

« Un incident technique a provoqué une légère réduction du flux de gaz vers l’Espagne, mais le flux n’a été interrompu à aucun moment », a assuré la société espagnole Enagás à El Debate. Selon certaines sources du secteur, l’incident ne serait pas survenu « du côté espagnol » du Medgaz, comme l’a annoncé la société algérienne Sonatrach, mais plutôt sur le sol algérien, lors de travaux de maintenance à la station de compression Beni Saaf du gazoduc.

À lire : L’Espagne ne reçoit plus de gaz de l’Algérie

Cette réduction du flux de gaz vers l’Espagne, bien qu’elle n’ait rien à voir avec la crise l’Algérie, est un nouveau coup dur pour l’Espagne, d’autant que le Medgaz est le seul gazoduc qui achemine du gaz dans le pays depuis que l’Algérie a fermé fin octobre le gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc, en raison de tensions avec le royaume.

Sonatrach contrôle 51 % des parts du Medgaz, et Naturgy détient les 49 % restants. L’infrastructure est gérée par Enagás, qui a pu vérifier que le flux n’a pas été complètement interrompu en raison de cet incident.

Sujets associés : Espagne - Algérie - Gaz

Aller plus loin

L’Algérie pourrait arrêter de fournir du gaz à l’Espagne

Le gouvernement espagnol « espère » que son changement de position sur le Sahara n’affectera pas l’approvisionnement du pays en gaz par l’Algérie, son principal fournisseur.

Sahara : l’Algérie cherche comment « punir » l’Espagne

L’Algérie veut que l’Espagne revienne sur sa décision de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara. Pour ce faire, elle serait prête à priver la péninsule de gaz.

L’extension de Medgaz en sursis après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara va retarder la finalisation des travaux d’extension de la capacité du Medgaz, le gazoduc qui relie l’Algérie à l’Espagne.

L’Espagne ne reçoit plus de gaz de l’Algérie

L’Algérie a cessé de fournir du gaz à l’Espagne en raison d’un incident survenu du côté espagnol du Medgaz, le gazoduc qui relie les deux pays.

Ces articles devraient vous intéresser :

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.

Gaz : Sound Energy annonce des champs prometteurs au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy fait des progrès significatifs dans le cadre de la phase 2 de la concession de production de Tendrara et annonce de belles perspectives.

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

L’ONHYM et SDX Energy déposent une demande de concession d’exploitation de gaz

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la société pétrolière SDX Energy ont adressé, le 18 juillet dernier, au ministère des mines, une demande de concession concernant l’exploitation de gaz naturel.

Chariot Oil & Gas va acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe

La société britannique Chariot a annoncé mercredi la signature d’un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) pour acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.