L’Algérie réduit de 25 % la quantité de gaz fournie à l’Espagne

5 mai 2022 - 12h53 - Ecrit par : A.P

L’Algérie a réduit la quantité de gaz naturel qu’elle fournit à l’Espagne via le gazoduc Medgaz d’environ 25 % par rapport aux niveaux enregistrés à la mi-mars, selon les données de surveillance quotidiennes relevées par Enagás, la société d’énergie espagnole.

Depuis le début de la crise ouverte après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara annoncé le 14 mars, l’Algérie a progressivement diminué la quantité de gaz fournie à l’Espagne. Entre le 7 et 9 avril, l’Algérie a envoyé entre 324,2 et 334,2 GWh/jour de gaz via le Medgaz, une quantité proche de celles enregistrées en janvier et février. Le 1ᵉʳ mai dernier, 234 GWh/jour de gaz sont arrivés en Espagne depuis l’Algérie, contre 312 GWh/jour enregistrés le 14 mars, fait savoir El Economista.

Cette quantité de gaz arrivée en Espagne au début de ce mois de mai, est inférieure à celle enregistrée au cours de la même période de 2021. Selon des sources du secteur, cette réduction de la quantité de gaz en provenance d’Algérie est due au flux normal de la demande, soulignant toutefois que le fait est inhabituel d’autant que la Commission européenne tente d’imposer des niveaux de stockage de 80 % à tous les pays de l’Europe.

À lire : L’Algérie use de subterfuges pour réduire la quantité de gaz fournie à l’Espagne

L’extension de la capacité de Medgaz, qui devait être finalisée depuis janvier, a été mise en veilleuse en raison des tensions entre les deux pays. Depuis la fermeture en octobre dernier du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc, l’Algérie s’est engagée à continuer à satisfaire toute la demande espagnole en gaz via Medgaz, menaçant de rompre son contrat si l’Espagne fournissait son gaz au Maroc.

L’Espagne a fini par réduire sa dépendance vis-à-vis de l’Algérie, faisant des États-Unis son premier fournisseur de gaz naturel liquéfié (GNL), avec 45 % des importations totales contre seulement 22 % pour l’Algérie. Par ailleurs, l’Espagne a accepté d’aider le Maroc à acheminer du gaz vers son territoire via le GME en sens inverse. Il s’agit du GNL que le Maroc veut acheter sur le marché international et le faire transformer dans les usines de regazéification en Espagne avant son envoi via ce gazoduc.

Tags : Espagne - Algérie - Gaz

Aller plus loin

L’Espagne ne pourra pas prouver à l’Algérie si elle vend son gaz au Maroc

L’Algérie continue de menacer de couper l’approvisionnement en gaz à l’Espagne si elle fournit le Maroc dans le cadre de son nouveau partenariat avec ce...

Le Maroc va acheminer du gaz depuis l’Espagne via le GME bientôt

La ministre marocaine de la Transition énergétique, Leïla Benali, a annoncé vendredi la réouverture, en sens inverse, du gazoduc Maghreb-Europe (GME) pour acheminer du gaz de...

L’Algérie use de subterfuges pour réduire la quantité de gaz fournie à l’Espagne

Non contente d’augmenter le prix du gaz fourni à l’Espagne, l’Algérie prétexte de « problèmes techniques » liés à l’extension du Medgaz, pour réduire la quantité de gaz qu’elle livre au...

L’Espagne réduit encore ses importations de gaz algérien

L’Espagne réduit progressivement ses importations de gaz depuis l’Algérie. Entre mars et avril, ces importations ont chuté de 14,3 %, passant de 11 139 GWh à 9 545 GWh, selon les...

Nous vous recommandons

Le Maroc, 55è puissance militaire dans le monde

Le Maroc est classé 55ᵉ dans le classement 2022 des grandes puissances militaires, en baisse de deux places par rapport à l’année dernière.

Marhaba 2022 : un « fiasco » à Sebta

Depuis le début de ce mois de juillet, des embouteillages monstres sont enregistrés à la frontière de Sebta avec le Maroc. Les autorités de la ville autonome n’arrivent pas à gérer le flux de Marocains d’Europe en transit vers le royaume dans le cadre de...

Les transferts des MRE frôlent les 80 milliards de dirhams

Les transferts de fonds effectués par les Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) maintiennent une bonne dynamique cette année. À fin octobre, ils ont atteint 79,656 milliards DH contre 55,58 milliards de DH au cours de la même période de l’année...

Le Maroc ferme son ambassade en Algérie

Le Maroc a décidé de fermer son ambassade à Alger ce vendredi 27 août après la décision algérienne de rompre ses relations diplomatiques.

Belgique : le Marocain Ibrahim Ouassari élu « Bruxellois de l’année »

Le Bruxellois d’origine marocaine, Ibrahim Ouassari, fondateur de MolenGeek, a été désigné «  le Bruxellois de l’année 2021  ». Un titre décerné par l’ASBL Brusseleir.

Un homme tué par balle dans un possible règlement de comptes à Nador

La gendarmerie royale mène une enquête pour déterminer les circonstances exactes de l’assassinat d’un homme de 30 ans à Nador. Le trentenaire a été tué par balle vendredi par des individus non encore...

Royal Air Maroc renforce ses vols à destination des MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) vient de lever le voile sur son offre pour la saison estivale 2022 qu’elle a renforcée pour accompagner la reprise du trafic aérien.

Le Maroc va investir de plus de 7,7 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 7,7 milliards de DH durant la période 2022-2024.

Une nouvelle ferme solaire mise en service très prochainement dans le nord

L’installation des fermes solaires se poursuit au Maroc. Après celle d’Oualidia, opérationnelle depuis le premier trimestre 2021, c’est une nouvelle ferme qui sera mise en service très prochainement dans le Nord du...

Les Marocains se mettent au «  casher  » pour séduire les Israéliens

Au Maroc, les acteurs touristiques veulent attirer les touristes israéliens pour se refaire une santé financière en ces temps de Covid-19. La formule est trouvée : le «  casher  ».