L’Algérie use de subterfuges pour réduire la quantité de gaz fournie à l’Espagne

16 avril 2022 - 16h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Non contente d’augmenter le prix du gaz fourni à l’Espagne, l’Algérie prétexte de « problèmes techniques » liés à l’extension du Medgaz, pour réduire la quantité de gaz qu’elle livre au pays.

Après la fermeture, fin octobre, du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc, Pedro Sanchez a assuré que l’approvisionnement de l’Espagne en gaz serait garanti avec l’augmentation de la capacité du Medgaz, le gazoduc reliant directement le pays à l’Algérie, et l’approvisionnement de plus de gaz naturel liquéfié (GNL).

À lire : L’extension de Medgaz en sursis après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

Si la fourniture de GNL ne pose pas problème, l’extension du Medgaz, qui dépend en grande partie de l’Algérie, ne cesse par contre de rencontrer des « problèmes techniques » qui n’ont pas permis jusque-là d’augmenter la capacité de ce gazoduc, fait savoir Ok Diario. Conscient de la situation, le gouvernement espagnol a réduit depuis février sa demande de fourniture de gaz avec l’Algérie pour se tourner davantage vers les États-Unis qui sont devenus en mars le premier fournisseur de gaz de l’Espagne, selon les données d’Enagás.

« Les États-Unis produisent essentiellement du gaz de schiste (qui est obtenu par fracturation), dont le coût de production est très bon marché, autour de 10 ou 15 dollars par MWh, alors que le gaz produit à Amsterdam coûte plus de 100 dollars par MWh. Par conséquent, ils peuvent le vendre en dessous de ce prix et continuer à gagner une marge importante », expliquent des sources du secteur.

À lire : L’Algérie refuse de rouvrir le gazoduc Maghreb-Europe

En février, l’Espagne a reçu 8 801 GWh de gaz de l’Algérie, bien en deçà des 23 % de la quantité totale de gaz arrivée dans le pays en janvier et des 45 % enregistrés avant la fermeture du GME. Par contre, l’Espagne a acheté 32 % du total de son gaz auprès des États-Unis et 21 % auprès du Nigeria en février. Le gaz arrive par des méthaniers sous forme liquéfiée, ce qui revient plus cher que le gaz qui transite par le gazoduc. En février, l’Espagne a augmenté ses acquisitions de gaz naturel liquéfié (GNL) de 70 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Sujets associés : Algérie - Espagne - Gaz

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Espagne pourrait délaisser le gaz algérien au profit du gaz qatari

La prochaine visite en Espagne de l’émir du Qatar, le cheikh Tamim bin Hamad bin Khalifa, pourrait être l’occasion pour les autorités espagnoles de négocier le remplacement du gaz...

L’Algérie réduit de 25 % la quantité de gaz fournie à l’Espagne

L’Algérie a réduit la quantité de gaz naturel qu’elle fournit à l’Espagne via le gazoduc Medgaz d’environ 25 % par rapport aux niveaux enregistrés à la mi-mars, selon les données de...

L’Espagne négocie avec l’Algérie le maintien du prix du gaz jusqu’en 2024

La société espagnole Naturgy négocie depuis l’année dernière avec la compagnie nationale algérienne, Sonatrach, le renouvellement au même prix de son contrat gazier jusqu’en 2024,...

Sahara : l’Espagne recadre le président algérien

José Manuel Albares, ministre espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, a réagi aux propos du président algérien Abdelmadjid Tebboune sur le...

Nous vous recommandons

Algérie

La cellule terroriste d’Oujda voulait provoquer la guerre entre le Maroc et l’Algérie

La cellule djihadiste liée à Daech récemment démantelée au Maroc, prévoyait d’attaquer un poste militaire frontalier afin de provoquer un conflit armé entre le royaume et l’Algérie.

Ce que reproche l’Algérie au Maroc

Visiblement, l’Algérie n’affiche aucune volonté de pacifier ses relations avec le Maroc. Elle vient à nouveau de charger son voisin de l’Ouest.

Le Maroc, premier pays importateur du champagne au Maghreb

Le Maroc est en tête des pays importateurs du champagne au Maghreb. C’est ce que révèle le rapport 2019 du Comité interprofessionnel des vins de champagne (CIVC).

Sahara : l’Égypte réitère son soutien au Maroc

L’Égypte, à travers son ambassadeur au Maroc, a réitéré son soutien total, à l’intégrité territoriale du Maroc. Ces déclarations interviennent au moment où le président algérien Abdelmadjid Tebboune est en visite de travail dans le...

Un Franco-algérien arrêté avec 840 Kg de haschich à Tanger-Med

Les éléments de la police opérant au port Tanger-Med en coordination avec les services des douanes, ont fait échec à une tentative de trafic international de drogue ce jeudi 25 août. Le suspect est un...

Espagne

Énergies renouvelables : une dizaine d’entreprises espagnoles au Maroc

Le secteur des énergies renouvelables, en pleine croissance au Maroc, suscite l’intérêt des entreprises espagnoles dont une dizaine se rendra la semaine prochaine dans le royaume, notamment à Rabat et Casablanca, pour approfondir leurs connaissances du...

Les Marocains délaissent l’Espagne pour le Portugal

De nombreux Marocains ont délaissé l’Espagne pour passer les vacances d’été au Portugal devenu ainsi leur destination préférée.

Espionnage de Pedro Sanchez : des agents secrets marocains en Espagne en mai 2021 ?

L’Espagne a découvert un réseau d’agents secrets marocains à La Rioja en mai 2021, mois au cours duquel les téléphones portables de Pedro Sanchez et de Margarita Robles faisaient l’objet d’espionnage avec Pegasus. Une période qui coïncide aussi avec l’entrée...

L’Espagne a commencé l’expulsion des immigrants illégaux marocains

Les autorités espagnoles ont démarré l’expulsion des centaines d’immigrants illégaux marocains, suite aux négociations avec le Maroc. Cela se passe au moment où les deux pays sont encore en pourparlers avancés, en attente de conclusion avec le sommet...

Travail saisonnier en Espagne : priorité à la préférence marocaine

Dans l’objectif de réussir la prochaine saison agricole, le gouvernement espagnol a engagé des discussions avec les autorités du Royaume pour le recrutement des travailleurs saisonniers marocains. Reste à trouver un accord au sujet du protocole sanitaire...

Gaz

Gazoduc Nigeria - Maroc : lancement d’une étude de faisabilité

La société d’ingénierie australienne Worley a annoncé avoir été choisie pour réaliser une première étude de faisabilité du projet de pipeline qui doit relier le Nigeria au Maroc.

Sound Energy et Afriquia Gaz ensemble pour la commercialisation du gaz

Sound Energy et Afriquia gaz s’unissent pour la commercialisation du gaz naturel au Maroc. L’annonce d’un partenariat entre les deux parties a été faite par le président exécutif de Sound Energy, Graham...

L’Algérie pourrait arrêter de fournir du gaz à l’Espagne

Le gouvernement espagnol « espère » que son changement de position sur le Sahara n’affectera pas l’approvisionnement du pays en gaz par l’Algérie, son principal fournisseur.

L’Espagne négocie avec l’Algérie le maintien du prix du gaz jusqu’en 2024

La société espagnole Naturgy négocie depuis l’année dernière avec la compagnie nationale algérienne, Sonatrach, le renouvellement au même prix de son contrat gazier jusqu’en 2024, dans un contexte de hausse mondiale des prix des...

L’exploration pétrolière du Maroc au Sahara inquiète les îles Canaries

Le Maroc vient de conclure un accord avec une entreprise israélienne pour explorer une zone au sud des Canaries, entre Dakhla et la frontière avec la Mauritanie. Des permis ont été aussi délivrés à l’entreprise italienne ENI et à une qatarienne au large de...