L’extension de Medgaz en sursis après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

28 mars 2022 - 18h40 - Ecrit par : A.S

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara va retarder la finalisation des travaux d’extension de la capacité du Medgaz, le gazoduc qui relie l’Algérie à l’Espagne.

La décision de l’Espagne de soutenir le plan marocain d’autonomie du Sahara, a irrité l’Algérie qui a déjà rappelé son ambassadeur à Madrid, Saïd Moussi, pour des consultations, et qui va bloquer les travaux d’extension du Medgaz, en cours de finalisation, fait savoir Informacion.

La société Naturgy, détenant 49 % de Medgaz, est la plus affectée par cette nouvelle crise avec l’Algérie. Avec son partenaire, Sonatrach, la société nationale algérienne qui détient les 51 % restants de l’infrastructure, elles ont investi quelque 75 millions d’euros en 2021 pour augmenter la capacité du Medgaz de 8 milliards de m3 à 10 milliards de m3 de gaz par an. Les travaux d’agrandissement de l’infrastructure ont été déjà réalisés en janvier et le projet est actuellement dans sa phase finale qui comprend les tests techniques définitifs avant sa mise en service.

À lire : L’Algérie « punit » l’Espagne

Mais le changement de position de l’Espagne sur le Sahara risque de bloquer la mise en service de Medgaz qui permettra d’augmenter de 25 % la capacité d’approvisionnement en gaz, soit 2 milliards de mètres cubes de gaz par an. Pour le moment, « l’approvisionnement en gaz est garanti », assurent des sources espagnoles. De même, Alger considère, pour l’instant, l’accord commercial avec l’Espagne nécessaire, mais a déjà annoncé qu’il considérera désormais l’Italie comme porte d’entrée européenne pour sa production de gaz.

L’Algérie devrait aussi revoir à la hausse les prix de cession du gaz à l’Espagne, alertent des sources du secteur gazier, qui rappellent que l’Espagne a importé plus de 42 % de gaz algérien en 2021, après la fermeture, fin octobre, du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc.

Tags : Algérie - Espagne - Gaz

Aller plus loin

L’Espagne négocie avec l’Algérie le maintien du prix du gaz jusqu’en 2024

La société espagnole Naturgy négocie depuis l’année dernière avec la compagnie nationale algérienne, Sonatrach, le renouvellement au même prix de son contrat gazier jusqu’en 2024,...

L’Algérie use de subterfuges pour réduire la quantité de gaz fournie à l’Espagne

Non contente d’augmenter le prix du gaz fourni à l’Espagne, l’Algérie prétexte de « problèmes techniques » liés à l’extension du Medgaz, pour réduire la quantité de gaz qu’elle livre au...

Après le Maroc, l’Espagne en crise avec l’Algérie

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, aurait indiqué lors de sa visite jeudi à Rabat, qu’il n’envisage pas de se rendre prochainement en Algérie. Les deux pays sont...

L’Espagne exporte plus de gaz qu’elle n’en importe d’Algérie

Le PDG d’Enagás, Arturo Gonzalo Aizpiri, a déclaré ce mardi que l’Espagne exporte plus de gaz vers la France à travers les interconnexions à Irún (Guipúzcoa) et Larrau (Navarre),...

Nous vous recommandons

Ryanair lance la ligne Perpignan-Agadir

La compagnie aérienne Ryanair envisage de lancer cinq nouvelles liaisons dont une vers le Maroc au départ de l’aéroport de Perpignan-Rivesaltes dans le cadre de son programme hivernal.

« Les États-Unis prennent très au sérieux la confrontation entre le Maroc et l’Algérie »

Le général Stephen Townsend, chef du commandement des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) affirme que l’administration Biden prend « très au sérieux la confrontation le Maroc et l’Algérie ».

Badr Hari laisse son « Héritage » (Vidéo)

Le champion marocain de kick-boxing, Badr Hari, a dévoilé la sortie le 18 août prochain, d’un documentaire intitulé « Héritage ». C’est une incursion dans la vie sportive du boxeur, ses préparatifs avant chaque grand...

Des Marocains résidant en Chine en difficulté

Face à l’incapacité de renouveler leurs passeports et cartes nationales expirés à l’ambassade du Maroc à Pékin, bon nombre de Marocains résidant en Chine risquent la prison et l’expulsion. À l’origine de cette situation, l’absence de l’ambassadeur du royaume...

Interpol sur les traces d’un banquier marocain

La police marocaine en coordination avec Interpol poursuit ses investigations afin d’arrêter le banquier qui a emporté plus de 20 millions de dirhams.

Le président algérien réitère son soutien au Polisario

À l’occasion du 46ᵉ anniversaire de la naissance de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  », le président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune, a félicité Brahim Ghali et réitéré son soutien au Polisario et au peuple sahraoui dans le...

Le salafiste Hassan Kettani savoure le retour des talibans à Kaboul

Alors que la situation en Afghanistan est préoccupante, le salafiste marocain Hassan Kettani est heureux du retour des talibans à Kaboul, 20 ans après le renversement de leur régime.

Maroc : des vols privés depuis l’Europe opèreraient en secret

Des jets privés transportant des passagers en provenance des métropoles européennes, parviendraient à entrer au Maroc, malgré la fermeture des frontières aériennes. Un commerce florissant pour les organisateurs de ces...

Maroc-Espagne : la date de la reprise des liaisons maritimes connue ce jour

La date de la reprise des liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc sera connue ce lundi, au terme d’une réunion organisée au port d’Algésiras avec les compagnies maritimes et les entreprises qui fournissent des services portuaires dans le cadre du...

Bosnie : des Marocains soupçonnés d’avoir volé de l’argent dans une mosquée

En Bosnie, deux migrants marocains sont soupçonnés de s’être introduits dans la mosquée de Kalibunar pour voler une caisse dédiée aux dons volontaires contenant de l’argent et une de vidéosurveillance.