BlackRock annule son projet d’extension du Medgaz à cause de la crise Espagne-Algérie

30 mai 2022 - 17h00 - Ecrit par : A.P

Le fonds d’investissement BlackRock n’entend plus financer les travaux d’extension à 16 milliards de mètres cubes par an du Medgaz, le gazoduc qui relie l’Algérie à l’Espagne. Ceci, en raison des tensions entre les deux pays ouvertes après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara.

L’Espagne et l’Algérie ont convenu d’augmenter la capacité du Medgaz de 8 à 10 milliards de mètres cubes par an pour satisfaire la demande espagnole après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe (GME) en octobre dernier par l’Algérie. Les travaux ont été réalisés mais les autorisations nécessaires n’ont pas été obtenues pour sa mise en service, fait savoir Merca2.

La crise diplomatique entre les deux pays, née au lendemain du soutien de l’Espagne au plan marocain d’autonomie du Sahara, a compliqué les choses. Non seulement elle a bloqué l’extension effective du Medgaz à 10 milliards de mètres cubes par an, mais elle a aussi poussé Blackrock, un fonds d’investissement américain qui gère le Medgaz avec Naturgy et Sonatrach, à renoncer à son projet d’augmenter la capacité de l’infrastructure à 16 milliards de mètres cubes par an, grâce à la construction d’un deuxième gazoduc sous-marin.

À lire : L’extension de Medgaz en sursis après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

Des sources consultées ont confirmé que « BlackRock a commandité une étude de faisabilité du projet au début du conflit entre la Russie et l’Ukraine, mais après la rencontre entre Pedro Sanchez et le roi Mohammed VI en avril dernier, le service technique de Medgaz a été informé que le projet a été annulé ».

La société nationale algérienne d’énergie, Sonatrach, a déjà informé Naturgy et BlackRock de l’intention des autorités algériennes de revoir le prix de cession du gaz fourni à l’Espagne via Medgaz. Par la suite, le ministre algérien de l’Énergie, Mohamed Arkab, a prévenu que son pays n’hésitera pas à rompre ses contrats gaziers avec l’Espagne si elle fournissait son gaz au Maroc via le GME en sens inverse. Son homologue espagnole, Teresa Ribera, a rassuré que le rôle de l’Espagne se limitera à acheminer du gaz naturel liquéfié (GNL) acheté par le Maroc sur le marché international, après l’avoir transformé dans ses usines de regazéification.

Tags : Algérie - Espagne - Gaz

Aller plus loin

L’Espagne exporte plus de gaz qu’elle n’en importe d’Algérie

Le PDG d’Enagás, Arturo Gonzalo Aizpiri, a déclaré ce mardi que l’Espagne exporte plus de gaz vers la France à travers les interconnexions à Irún (Guipúzcoa) et Larrau (Navarre),...

L’extension de Medgaz en sursis après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

Le changement de position de l’Espagne sur le Sahara va retarder la finalisation des travaux d’extension de la capacité du Medgaz, le gazoduc qui relie l’Algérie à...

L’Algérie menace de couper le gaz à l’Espagne si elle fournit le Maroc

L’Algérie a menacé de rompre les contrats de fourniture de gaz avec les entreprises espagnoles si une seule goutte de son gaz est revendue au Maroc dans le cadre du nouvel accord...

L’Algérie réduit de 25 % la quantité de gaz fournie à l’Espagne

L’Algérie a réduit la quantité de gaz naturel qu’elle fournit à l’Espagne via le gazoduc Medgaz d’environ 25 % par rapport aux niveaux enregistrés à la mi-mars, selon les données de...

Nous vous recommandons

Maroc-Espagne : la joie des MRE après la reprise des liaisons maritimes

Après deux ans de suspension pour raison de crise sanitaire et de crise diplomatique, les liaisons maritimes entre l’Espagne et le Maroc ont repris mardi, à la grande satisfaction des Marocains résidant à l’étranger (MRE), notamment en...

Harcèlement sexuel à Tanger : quatre mineurs arrêtés

Le principal suspect de la vidéo publiée sur les réseaux sociaux et dans laquelle on le voit harceler sexuellement une jeune fille, a été arrêté mercredi, par la police de la préfecture de Tanger.

Malade, le chanteur Mohamed Rifi appelle à l’aide

Gravement malade, le chanteur marocain Mohamed Rifi a demandé le secours de l’État pour une prise en charge médicale complète.

L’Algérie a acheté des drones chinois Falcon pour contrer le Maroc

L’Algérie vient d’acquérir auprès de la Chine quatre drones Falcon, capables de transporter, lancer des missiles et abattre des cibles aériennes à une distance maximale de 100 km.

Pour limiter la fuite des cerveaux, le Maroc augmente le salaire des médecins

À compter de 2023, les médecins, pharmaciens et dentistes du secteur public verront leur rémunération et leur statut professionnel revalorisés. Cette mesure prise par le gouvernement est censée limiter la fuite des...

« Disparition » de Mohamed Ihattaren

Mohammed Ihattaren aurait disparu aux Pays-Bas alors qu’il devrait se rendre depuis lundi dernier au sein de son club, la Sampodria. Le joueur avait quitté l’Italie pour rentrer aux Pays-Bas, et depuis, plus de...

Réouverture des frontières : voici les recommandations des experts

Suite à la décision de réouverture des frontières annoncée par le gouvernement, les experts marocains préconisent d’exiger aux voyageurs en provenance de l’étranger un pass vaccinal et un test PCR négatif de moins de 48 h, pour éviter une nouvelle hausse des...

Maroc : des vacances offertes à 150 000 enfants

Ouvert le 14 juillet, le programme national « Été 2021 » a pris fin le 21 août. Au total, 150 000 enfants et adolescents ont pris part à ces activités d’animation de proximité initiées par le Département de la Jeunesse et des Sports du ministère de la Culture,...

Vers le transfert de Peugeot e-208 depuis le Maroc vers l’Espagne ?

Le groupe Stellantis a décidé de changer d’usine de production pour la version électrique de sa Peugeot produite en Slovaquie et au Maroc. La Peugeot 208 100 % électrique sera produite dans l’usine de Figueruelas à partir de...

Marouane Chamakh : « je veux coacher et entraîner »

Même s’il n’a pas connu une carrière professionnelle immense à la taille de son talent, Marouane Chamakh entend mettre son expérience au service des plus jeunes. L’ex-international marocain est revenu sur ce projet lors de son passage au centre...