Espagne : un Marocain arrêté pour avoir drogué sa femme et ses deux enfants

9 avril 2022 - 19h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

La police de Madrid a arrêté mardi un Marocain de 47 ans pour avoir maltraité et drogué sa femme de 41 ans, également d’origine marocaine, et leurs deux enfants de 10 et 13 ans, dans un appartement situé dans le quartier Villaverde Alto.

Le Marocain a été arrêté après qu’un voisin a alerté la police de sa confrontation avec son jeune fils, ont indiqué des sources policières à Europa Press. Arrivés sur place, les agents ont échangé avec le Marocain qui leur a confié qu’il avait eu une violente dispute avec sa femme. Des propos confirmés par la victime qui a déclaré avoir été agressée à la tête par le mis en cause qui est coutumier de ces faits.

À lire : Espagne : un Marocain condamné pour violences sur sa femme enceinte

La femme ajoute que depuis des semaines, elle a remarqué un goût étrange dans les repas et le thé qu’ils consomment à la maison, mais que son mari l’avait rassurée que tout allait bien. Depuis lors, ses enfants et elle ont souffert de vertiges et d’indigestion. Sur la base de ces déclarations, la police a procédé à la fouille de la maison et a découvert des substances psychotropes dans une pièce où seul le mari avait accès.

Pour toutes ces raisons, le Marocain a été arrêté pour un crime de violence sexiste et contre la santé. La mère et ses deux enfants ont quant à eux, été transférés à l’hôpital 12 Octobre où ils ont subi des analyses. Aux dernières nouvelles, ils sont sains et saufs, mais des traces de substances psychotropes ont retrouvées dans le sang des deux mineurs. La substance trouvée a été envoyée à l’Institut de toxicologie pour être analysée.

Sujets associés : Espagne - Madrid - Drogues - Femme marocaine - Enfant - Violences et agressions

Aller plus loin

Espagne : un Marocain condamné pour violences sur sa femme enceinte

Le tribunal correctionnel de Pampelune (Navarre) a condamné un Marocain à 4 ans et 8 mois de prison et au paiement de 2 500 euros de dommages-intérêts pour violences envers sa...

Hautes-Pyrénées : un Marocain condamné pour violences sur son fils

Un Marocain en situation irrégulière sur le territoire français a écopé d’une peine de 8 mois de prison avec sursis pour avoir fait subir des violences à son fils pendant 6 ans.

France : l’époux d’une Marocaine en prison pour violences conjugales

Le tribunal judiciaire Val de Briey (Meurthe-et-Moselle) a condamné un homme en fauteuil roulant à deux ans de prison, assorti d’un an de sursis probatoire, avec maintien en...

France : l’époux d’une Marocaine en prison pour violences conjugales

Le tribunal de Vannes a condamné mercredi, à neuf mois de prison avec sursis, un homme pour violences physiques et morales sur sa femme qui se trouve être sa cousine, également...

Ces articles devraient vous intéresser :

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Le mariage des enfants légalisé au Maroc ? une photo sème le doute

La publication d’une image montrant des fillettes prétendues marocaines en robe de mariage tenues par la main par des hommes âgés est devenue virale sur les réseaux sociaux. Certains affirment que cela s’est produit au Maroc. Qu’en est-il vraiment ?

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Hiba Abouk, séparée d’Achraf Hakimi, trouve du réconfort auprès de ses enfants

Affectée par sa séparation avec Achraf Hakimi et la polémique liée à leur divorce, Hiba Abouk continue de garder le moral haut et le sourire grâce à ses enfants Amin (3 ans) et Naïm (1 an).

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Une école musulmane fermée à Villeurbanne

La préfecture de Villeurbanne a procédé à la fermeture d’une école musulmane, accueillant d’ordinaire une centaine d’enfants en primaire. Les parents se voient contraints d’inscrire leurs enfants dans d’autres établissements.

Maroc : crise du célibat féminin

Au Maroc, le nombre de femmes célibataires ne cesse d’accroître, avec pour conséquence la chute du taux de natalité. Quelles en sont les causes ?