Espagne : un Marocain risque 10 ans de prison pour enlèvement et agression

7 juin 2022 - 11h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Ce lundi s’est ouvert au tribunal de Saragosse un troisième procès contre le Marocain Mohamed Achraf et sa femme vénézuélienne, Hedangeline Candy Arrieta, plus connus sous le nom de « tueurs de Badoo ». Le parquet a requis 10 ans et 9 mois de prison contre le couple pour avoir kidnappé et torturé un habitant de Tudela (Navarre) en 2019.

L’homme a expliqué au tribunal qu’il avait fait la connaissance de la jeune femme vénézuélienne sur le réseau social Badoo et qu’ils se sont donné rendez-vous à la gare de Luceni le 4 septembre 2019. « Quand je suis descendu du train, il n’y avait que la fille. Nous nous sommes salués et allés à sa voiture. Mais quelques secondes plus tard, j’ai été attaqué par-derrière. Quand je me suis retourné, J’ai vu un homme avec une clé à molette dans la main… », raconte la victime.

À lire : Espagne : 34 ans de prison pour le Marocain qui a enterré un homme vivant

L’homme a tenté de s’enfuir, mais en a été empêché par Mohamed Achraf. « Nous sommes tombés dans un puits sec, et la fille y est descendue avec un pistolet qu’elle a pointé sur moi en me disant : ‘Ou tu restes tranquille ou je te tue’ », se souvient-il. Et d’ajouter : « Ils m’ont ligoté comme si j’étais un animal, pieds et poings liés dans le dos. Ils m’ont aussi couvert la tête avec un sac en tissu ». La victime a été ensuite jetée dans le coffre d’une voiture avant d’être relâchée deux heures plus tard.

Mais avant, ils l’ont dépouillé de tout l’argent qu’il avait sur lui. La Vénézuélienne a nié les faits, comme elle l’a fait lors du procès pour le meurtre de l’informaticien de Guecho, soutenant être une « esclave » du Marocain. Mais la victime les a identifiés comme ses agresseurs. L’audience se poursuit ce mardi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Procès - Violences et agressions

Aller plus loin

Espagne : deux Marocains poursuivis pour enlèvement et séquestration d’un Allemand

Le parquet de la Cour provinciale de Santander (nord de l’Espagne) a requis 18 et 14 ans de prison contre les deux Marocains accusés d’avoir kidnappé un homme de nationalité...

Espagne : un Marocain séquestré plusieurs jours par des trafiquants de drogue

La Garde civile a arrêté 4 individus d’origine espagnole et italienne (3 hommes et une femme) âgés de 31 à 55 ans, accusés de l’enlèvement d’un Marocain à Alicante, dans le...

Espagne : 34 ans de prison pour le Marocain qui a enterré un homme vivant

Le tribunal de Saragosse a condamné le Marocain Mohammed AD et sa femme, Hedangeline AL, d’origine vénézuélienne, à 34 ans de prison pour le meurtre d’un homme d’affaires de...

Espagne : un Marocain qui a enterré un homme vivant devant la justice

Le tribunal d’instruction de Saragosse a décidé de poursuivre les trois membres du gang de Pedrola qui ont volé et violemment agressé deux personnes et assassiné une troisième...

Ces articles devraient vous intéresser :

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Mohamed Ihattaren risque d’aller en prison

L’avocat de Mohamed Ihattaren, Hendriksen, confirme que le joueur d’origine marocaine est poursuivi en justice pour légère violence envers sa fiancée Yasmine Driouech en février dernier. La date de l’audience n’est pas encore connue.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Le Maroc face à l’urgence de réglementer les VTC

La bagarre entre un chauffeur de taxi et un autre sans licence (VTC), révélée par une vidéo devenue virale sur les réseaux, a fini par dégénérer. Les deux protagonistes ont causé des dommages réciproques à leurs véhicules. De tels incidents deviennent,...

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Un ancien joueur marocain condamné pour viol sur sa fille

L’ancien joueur néerlandais d’origine marocaine, Tarik Oulida, a été condamné par le tribunal de Marbella (Malaga) à deux ans et demi de prison pour abus sexuels sur sa fille.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.