Recherche

Espagne : Un Marocain se prétendait agent de la Guardia Civil pour voler les citoyens avec violence

© Copyright : DR

17 juin 2014 - 15h04 - Monde - Par: Bladi.net

Les agents de la police nationale espagnole ont arrêté deux hommes à Malaga, un Marocain de 23 ans et un Espagnol de 27 ans. Les deux hommes sont accusés de vols qualifiés et blessures. Ils se disaient agents de la Guardia Civil et forçaient les gens à leur donner tous leurs biens, en usant de violence si ces derniers refusaient. Ces deux usurpateurs étaient aidés d’une troisième personne.

Selon un communiqué de la police nationale espagnole datant de vendredi, les deux compères ont agressé violemment trois citoyens, et ce, en date du 8 juin. Les faits qui ont conduit à leur arrestation se sont déroulés à « la plaza de los Mártires » (La place des martyres).

C’était à 2h15 du matin que les vrais agents d’autorité sont intervenus pour ce qu’ils croyaient être une bagarre, selon le site Laopiniondemalaga.es. Tout d’ailleurs laissait supposer que ce n’était qu’une rixe entre six hommes : 2 hommes en tenant deux autres par la peau du cou, et un cinquième assénant un coup avec un verre au sixième. Mais ce n’était pas une bagarre… Se présentant comme des agents de la Guardia civile, le Marocain et l’Espagnol ont « interpellé » les trois hommes et ont tenté de les voler. Une troisième personne les assistait.

Les assaillants réalisant la présence de la police, se sont enfuis. L’un d’eux a été intercepté et arrêté immédiatement par l’un des agents. Tandis que l’autre a été arrêté quelques instants plus tard par des membres de la police locale. Il a été localisé alors qu’il était accroupi derrière une haie.

Les faits :

Selon les premières investigations, les deux usurpateurs, qui ont été arrêtés avec une troisième personne, ont abordé trois citoyens en s’identifiant comme des policiers en civil de la Guardia Civil. Ils ont alors demandé à ces trois personnes à leur donner tous les biens dont ils disposaient.

Mais les trois jeunes personnes n’ont pas été dupes. Constatant que les agents présumés ne s’étaient pas correctement identifiés, ils ont refusé catégoriquement. Ce refus fut la cause de la violence.

Les deux présumés agents et la troisième personne se sont précipités sur les victimes en les malmenant et en les saisissant par le cou tout en essayant de voler leurs effets, selon le même site.

Devant le refus répété de l’une des victimes de donner ses biens, l’un des assaillants l’a frappé avec un verre lui causant des blessures nécessitant une assistance médicale.

Mots clés: Espagne , Droits et Justice , Malaga , Police marocaine

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact