L’Espagne refuse le visa à Ayoub, atteint d’une maladie rare

3 juin 2021 - 21h20 - Ecrit par : A.P

L’Espagne a refusé d’accorder un visa de séjour à Ayoub, un garçon marocain de deux ans, atteint d’une maladie rare. Sa famille n’a d’autre choix que de demander une autorisation judiciaire, une procédure qui devrait durer trois bonnes années.

Malgré des rapports médicaux qui attestent de la gravité de la maladie d’Ayoub, les autorités espagnoles n’ont pas accordé le visa à Ayoub, ce garçon marocain de Nador atteint d’une maladie rare qui lui a déjà pris un rein, et lui cause des malformations au niveau des mains et du système digestif, rapporte La Opinión de Málaga.

« Il est né violet, le ventre gonflé et les médecins ont décidé de l’emmener d’urgence à Melilla pour l’opérer », raconte sa mère, Bouchra Harrachi, 39 ans, qui ajoute que la situation de son fils s’est ensuite aggravée, ce qui a nécessité son transfert à l’hôpital de la mère et de l’enfant de Malaga. « Au cours de ces deux années, il a subi une opération chirurgicale de la vessie et du côlon, et est en attente de subir une autre du système digestif et une greffe de rein. Mais avant, il doit faire un poids de dix kilos. », explique Bouchra, qui précise que son garçon a des difficultés d’alimentation en raison des lésions au niveau de son palais.

La mère d’Ayoub a décidé de s’installer temporairement à Malaga à cause du traitement de son fils. Selon le droit espagnol, elle est en droit d’obtenir un visa pour raison humanitaire. Mais l’Office de l’immigration de Malaga a rejeté sa demande, estimant que le visa accordé par le consulat espagnol à Nador concernait « une autre raison ». L’avocat Antonio Villena a déposé un recours en réexamen de la demande de visa, qui a été également rejeté. Pour l’avocat, cette décision est inexplicable. « L’affaire Ayoub répond à toutes les exigences requises par la réglementation pour l’obtention d’un visa pour raison humanitaire. Mieux, les rapports médicaux de l’hôpital de Melilla et des médecins de la maternité de Malaga attestent que sa vie est en danger s’il retourne au Maroc », développe-t-il.

Sans papiers et contrainte de rester en Espagne pour amener son fils en consultations hebdomadaires à Malaga, la mère d’Ayoub n’a d’autre choix que de saisir le juge administratif qui devrait pouvoir ordonner la délivrance du visa, mais cela prend du temps. « Le juge, bien sûr, serait d’accord, mais il faudra attendre trois ans », déplore Antonio Villena. En attendant, Bouchra et son fils sont pris en charge par l’Association du quartier de Lagunillas. En soutien à Ayoub, l’artiste Bogart a dessiné lundi un graffiti au siège de l’association.

Tags : Espagne - Santé - Malaga - Enfant

Aller plus loin

Malaga : SOS pour aider Ayoub et sa mère à rentrer au Maroc

Ayoub Fathi, le garçon marocain de deux ans atteint d’une maladie rare et qui suit un traitement à Malaga, doit se rendre au Maroc avec sa mère, en attendant de subir une...

Grâce à la générosité des donateurs Ayoub et sa maman pourront se rendre au Maroc

La Confrérie El Rocio a accepté de prendre en charge les frais de voyage aller-retour d’Ayoub, le jeune marocain de deux ans atteint d’une maladie rare, et sa mère, Bouchra. Les...

Découverte d’une nouvelle maladie rare au Maroc

Un nouveau gène a été découvert par une équipe de médecins marocains. Sa mutation est responsable d’une nouvelle maladie rare qui peut faire perdre la...

Un enfant marocain opéré à cœur ouvert d’une malformation congénitale en Israël

Natif de Casablanca, Youssef souffre d’une malformation congénitale du cœur. Une intervention chirurgicale en Israël, plus précisément à Wolfson dans un hôpital de la ville de...

Nous vous recommandons

L’Europe veut simplifier la délivrance des visas Schengen

L’Union européenne envisage de simplifier la procédure de délivrance des visas Schengen. La vignette-visa pourrait être bientôt remplacée par les demandes de visa directement en ligne.

Forte baisse du taux de fécondité chez les Marocaines

« La femme marocaine en chiffres : 20 ans de progrès ». C’est le titre de la nouvelle version du rapport annuel sur la condition féminine au Maroc, publié vendredi par le Haut-Commissariat au Plan...

Sound Energy confiant sur la découverte du gaz au Maroc

Sound Energy a décidé de ne plus disperser ses activités au Maroc surtout après la rupture du contrat du gazoduc Maghreb-Europe (GME) par l’Algérie. Mais il faudra régler d’abord ses litiges fiscaux avec...

De milliers de Canadiens et MRE bloqués au Maroc

Suite à la suspension des vols directs au départ du Maroc vers le Canada, de milliers de Canadiens et de Marocains résidant au pays de Justin Trudeau se retrouvent coincés dans le royaume. Ils appellent les autorités canadiennes à...

Le non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe pourrait profiter à Israël

L’Algérie a décidé de ne pas renouveler le gazoduc Maghreb-Europe à travers lequel l’Espagne s’approvisionne en gaz naturel. De son côté, [Maroc avait affirmé auparavant qu’il ne bloquerait pas le dossier GME. Le non-renouvellement de ce contrat qui vient à...

Angers : Sofiane Boufal propose une diminution de son salaire

Dans une interview accordée à l’Équipe, l’international marocain Sofiane Boufal a abordé plusieurs sujets concernant sa carrière, dont la baisse de son salaire largement relayée par les médias français.

Quels pays européens acceptent le vaccin Sinopharm utilisé au Maroc ?

L’agence européenne des médicaments ne reconnait pas encore la validité du vaccin chinois Sinopharm. Inoculé, ce vaccin ne dispense pas les voyageurs des procédures sanitaires dans la majorité des pays européens. Seule une dizaine de pays l’acceptent comme...

Le Polisario veut attaquer Laâyoune et Dakhla

Le Polisario va étendre le conflit avec le Maroc aux « villes sahraouies occupées » de Laâyoune, Smara, Dakhla et Boujdour, « sans toucher les civils », a annoncé Mohamed Luali Akeik, le chef d’état-major général de l’armée de libération...

Ryanair annule des vols vers le Maroc

La compagnie low-cost Ryanair a annoncé l’annulation de plusieurs vols prévus ce week-end au départ de Brussels Airport et de Charleroi, en raison d’une grève déclenchée par le personnel belge de cabine. Cette suspension pourrait concerner les voyageurs en...

Taghazout, l’une des meilleures destinations en 2022

Le village de Taghazout figure parmi les 28 meilleures destinations à visiter dans le monde en 2022, selon The Natiional Geographic.