Recherche

Le sud de l’Espagne s’attend au retour d’un million de MRE

© Copyright : DR

23 août 2019 - 14h40 - Marocains du monde

Les points de contrôle de la police nationale ont été renforcés dans les ports d’Algésiras et de Tarifa. En effet, dans le cadre de l’Opération Paso del Estrecho (OPE), ces ports attendent l’arrivée d’un million de voyageurs en provenance du Maroc avant le 15 septembre.

Selon les confidences de Lucrecio Fernández, Délégué gouvernemental en Andalousie, les installations des forces de sécurité dans ces deux ports ont été renforcées. De même, sur place, les services de la Protection civile et de la santé, la Croix-Rouge, une délégation marocaine et la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, s’activent pour répondre aux besoins des passagers. En somme, il s’agit là, "d’une machine lourde et bien adaptée", comme peut bien s’en enorgueillir le représentant du Gouvernement en Andalousie.

A l’en croire, "jusqu’à la fin de l’OPE 2019, nous devons attendre plus d’un million de voyageurs". Il fonde ses prévisions sur des chiffres records. En effet, à la date du lundi 19 août 2019, on dénombre 589.262 personnes dans 133.228 véhicules qui sont rentrées en Europe par l’Espagne, dont plus de 70% sur les lignes qui desservent Algésiras depuis Ceuta et Tanger-Med, et Tarifa depuis Tanger-Ville.

Tout ceci explique le renforcement du dispositif sécuritaire au niveau de ces deux ports. Si ces chiffres des arrivées sont déjà supérieurs à ceux atteints l’année dernière à la même date (soit 8,2% de passagers en plus et 9,8% de plus en véhicules), il faut dire qu’entre le 30 août et le 2 septembre, une augmentation progressive du trafic maritime est attendue, fait observer El Diario de Sevilla.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact