Maroc : Afflux de retraités français à Essaouira

2 mai 2024 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

La ville d’Essaouira enregistre l’arrivée d’un nombre record de retraités étrangers et notamment français depuis le début de cette année.

Essaouira continue d’attirer les touristes de troisième âge qui viennent profiter de ses plages et de son ambiance reposante. En quête de bien-être et d’une retraite paisible, ces seniors, d’origine française pour la plupart, se ruent vers la cité des alizés pour fuir le froid et s’offrir quelques bains de soleil. Les retraités aiment passer d’agréables moments dans la ville des vents, connue pour sa richesse culturelle et artistique. Ils tombent rapidement sous le charme de cette ville où le coût de vie est très abordable.

À lire : Le Maroc demeure dans le classement des « paradis » pour retraités

Bernard et Sylvie, un couple de retraités français installé à Essaouira depuis deux ans, se plaisent dans la ville. « Après de longues années de travail, nous avons décidé de venir nous installer à Essaouira pour profiter du calme, de la beauté naturelle et de l’atmosphère sereine de cette ville côtière », ont-ils confié à la MAP. L’ancien professeur d’histoire et l’ancienne employée de la municipalité sont séduits par les souks de la médina et les plages, ainsi que les tapis berbères, spécialité de la ville.

À lire : Pourquoi la destination Maroc attire les seniors

Alors que Sylvie est fascinée par l’art ancestral du tissage et nourrit sa curiosité en participant à des ateliers de formation au sein des coopératives féminines locales, Bernard, lui, parcourt les ruelles de la médina à s’abreuver de l’histoire de la ville, racontée par les habitants, et à découvrir les merveilles d’Essaouira. Le couple de septuagénaires est particulièrement touché par la générosité et l’hospitalité des habitants avec lesquels ils ont eu plusieurs échanges chaleureux et partagé des repas.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Essaouira - Tourisme - Retraités français au Maroc

Aller plus loin

Le Maroc demeure dans le classement des « paradis » pour retraités

Le Maroc se maintient dans le top 5 des meilleurs pays où il fait bon vivre pour les retraités français. C’est ce qui ressort du classement d’un site spécialisé.

Le Maroc, l’une des destinations préférées des retraités français

Le Maroc figure parmi les meilleurs pays du monde où les Français peuvent vivre une bonne retraite. C’est ce que révèle le classement d’un journal.

Ruée des retraités français vers le Maroc cet hiver

L’inflation qui touche la France pousse les retraités à quitter le pays pour le Maroc, où ils ont la possibilité de passer un hiver moins coûteux et surtout très radieux.

Pourquoi la destination Maroc attire les seniors

La levée progressive des restrictions facilite le retour du tourisme des seniors français. Ces derniers repartent se réchauffer au soleil au Maroc, le billet d’avion et le pack...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Maroc : de "paradis gay" à destination à risque pour les LGBTQ+ ?

Le Maroc est passé de « pays gay-friendly » à destination touristique moins sûre pour les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. Il y existe toutefois une sorte de tolérance.

Tourisme au Maroc : un succès en trompe-l’œil ?

Le tourisme au Maroc se remet progressivement de la crise du Covid-19. Alors que les arrivées ont atteint 14,5 millions en 2023, les recettes touristiques affichent une baisse, suscitant des interrogations.

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Maroc : les plages à éviter cet été

Le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a récemment publié la liste des plages classées non conformes à la baignade pour la saison estivale qui s’annonce. En tout, 22 plages dont celle de Salé, très fréquentée par les...

Tourisme au Maroc : vers une révolution du capital humain

La ministre du Tourisme, Fatim-Zahra Ammor, vient de procéder au lancement des programmes de renforcement du capital humain, prévus dans le cadre de la feuille de route du tourisme sur la période 2023-2026. Preuve de l’importance qu’accordent les...

Le Mondialito : un boost économique pour le Maroc

Du 1ᵉʳ au 11 février prochain, le Maroc abritera la 13ᵉ édition du Mondial des clubs. Au-delà de l’aspect sportif, il y aura les retombées économiques, notamment pour le secteur du tourisme.

L’ONMT étend sa présence mondiale pour stimuler le tourisme au Maroc

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique de relance du tourisme, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) envisage de s’implanter dans plusieurs pays, pour tenter de profiter de l’engouement actuel pour le Maroc.