Recherche

Etats-Unis : une affiche islamophobe provoque un tollé

© Copyright : DR

14 janvier 2020 - 13h40 - Monde

Une affiche islamophobe, installée à un carrefour d’Atlanta près de l’université d’Etat de Géorgie, a attiré le regard de nombreux passants, notamment de quelque 500 étudiants issus de 49 États américains et de plus de 160 nations et territoires.

"Presque 1 musulman sur 4, qui a grandi aux États-Unis, quitte l’islam. Sans Dieu. Sans peur. Ex-Muslim". C’est l’inscription que porte un panneau publicitaire géant, installé d’abord à Atlanta, ensuite à Chicago et Houston, rapporte Oumma. Les auteurs de cette campagne avaient signé l’affiche sous l’appellation : les ex-musulmans d’Amérique du Nord.

Cette affiche islamophobe a provoqué l’indignation de bon nombre de musulmans. "N’est-ce pas clairement une nouvelle forme de discours de haine ?", fulmine de colère Adeel Syed, un étudiant musulman d’Atlanta.

"De temps en temps, des manifestants chrétiens conservateurs se pointent en face de notre Centre étudiant, principalement pour protester contre ce qu’ils considèrent être les périls de la modernité. Avortement, marijuana et musulmans… Ils brandissent des pancartes très offensantes qui calomnient le Prophète et dénaturent le Hadith", raconte Abdulrahman Abdulkadri, vice-président de la Muslim Student Association (MSA) au sein de l’Université d’Etat de Géorgie.

Toutefois, les musulmans entendent répondre positivement à cette provocation. "Pour l’association estudiantine musulmane que je représente, la meilleure manière de lutter contre l’islamophobie est de poursuivre, sans relâche, l’action fructueuse que nous menons régulièrement sur le campus : dresser notre table de dawah", fait savoir Abdulrahman Abdulkadri.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact