États-Unis : Morocco, la petite ville de l’État de l’Indiana à l’écran

4 mars 2023 - 18h28 - Culture - Ecrit par : S.A

À l’initiative du Centre Pulitzer, la projection du court documentaire Morocco, Morocco retraçant les origines marocaines d’une petite ville de l’État de l’Indiana, a eu lieu cette semaine à Washington.

Morocco, Morocco retrace l’histoire des bottes en cuir rouge d’un cavalier de 1851. Il s’agit d’un homme dont l’origine remonte jusqu’au Maroc et qui figure sur le panneau de bienvenu de la ville. Il s’est approché de deux hommes en train de défricher un terrain dans une région au centre des États-Unis. Le film met également en avant la relation vieille de 171 ans entre une communauté agricole de l’Indiana et le royaume et le mode de vie à Morocco, au cœur de l’Amérique profonde. En outre, le documentaire met en scène un médecin local, un shérif, un tatoueur, un agriculteur, des enfants marocains.

À lire : États-Unis : un documentaire sur les origines marocaines de Morocco, ville de l’Indiana, bientôt en diffusion

Ce film « tente de comprendre les liens entre la ville de Morocco et le Maroc », a expliqué la réalisatrice du film, la journaliste de Chicago Jackie Spinner lors d’une rencontre tenue à l’issue de la projection, en présence de plusieurs journalistes, professeurs universitaires ainsi que des membres de la communauté marocaine aux États-Unis. Selon ses explications, l’idée de ce film lui est venue en 2019 quand elle rentrait chez elle à Chicago avec ses deux fils nés au Maroc, rapporte la MAP. « Après avoir repéré une ville appelée Morocco dans l’Indiana sur une carte, j’ai décidé de m’y arrêter un matin », a-t-elle dit.

À lire :Les Américains soutiennent la préservation de la diversité du patrimoine culturel marocain

Ce documentaire de 28 minutes a été tourné à Morocco et au Maroc.

Sujets associés : Cinéma - États-Unis - Washington

Aller plus loin

Les Américains soutiennent la préservation de la diversité du patrimoine culturel marocain

Dans le cadre du lancement d’un programme triennal financé par l’USAID pour le programme REMA, le Maroc et les États-Unis ont noué un partenariat pour la préservation de la...

Les Américains accompagnent le Maroc pour la protection de son patrimoine culturel

La secrétaire d’État adjointe des États-Unis aux Affaires éducatives et culturelles, a conduit une délégation au Maroc du 20 au 23 novembre. Marie Royce et son équipe étaient...

États-Unis : un documentaire sur les origines marocaines de Morocco, ville de l’Indiana, bientôt en diffusion

Aux États-Unis, un court documentaire retraçant les origines marocaines de Morocco, une petite ville de l’État de l’Indiana, sera diffusé dans la première quinzaine du mois de...

French Montana dévoile « Morocco », sa chanson sur les Lions de l’Atlas (vidéo)

Le Maroc a réalisé des exploits historiques à la coupe du monde Qatar 2022 avant de perdre son match contre la France (2-0) en demi-finale mercredi. Un parcours historique que...

Ces articles devraient vous intéresser :

Jamel Debbouze lance "Terminal", 25 ans après "H"

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze retrouve son confrère Ramzy Bedia dans le cadre d’un nouveau projet pour Canal+. Le duo est connu pour son rôle dans la série à succès H (1998-2002).

Gad Elmaleh évoque « le modèle marocain de fraternité judéo-musulmane »

À l’occasion de la sortie de son film « Reste un peu » qui sort le 16 novembre, l’humoriste marocain Gad Elmaleh revient sur la richesse spirituelle du Maroc, « une terre de fraternité judéo-musulmane » dont le modèle n’existe « nulle part ailleurs ».

Jamel Debbouze très fier de sa maman

L’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze a fait une déclaration d’amour à sa maman, qui fait une apparition à ses côtés dans son nouveau film « Le Nouveau Jouet ».

Du nouveau sur le film Gladiator 2 tourné en partie au Maroc

Après une suspension due à la grève des acteurs de cinéma d’Hollywood, le tournage du film américano-britannique Gladiator à Malte reprend bientôt. Une partie du film a été déjà tournée à Ouarzazate, au Maroc.

Gad Elmaleh : à combien s’élève sa fortune ?

Gad Elmaleh, 52 ans, est un humoriste et acteur maroco-canadien, actif depuis plus de 25 ans. Il est surtout connu en France pour ses spectacles de stand-up. À combien s’élève la fortune de l’ex-compagnon de Charlotte Casiraghi ?

Du soutien pour Adil El Arbi et Bilall Fallah

Après l’annulation par Warner Bros du film batgirl, les réalisateurs belgo-marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah reçoivent une avalanche de soutiens.

Netflix baisse ses prix au Maroc

Netflix a décidé de se rapprocher davantage de son public marocain en proposant aux nouveaux abonnés des forfaits légèrement à la baisse, actifs depuis le 21 février.

« Deux hommes ou deux femmes ne peuvent pas décider de passer leur vie ensemble au Maroc »

Dans son film Le bleu du caftan, la cinéaste marocaine Maryam Touzani aborde plusieurs sujets notamment l’homosexualité au Maroc, où les homosexuels vivent souvent cachés, dans la peur d’être découverts, et parfois dans la honte.

Game of thrones : une actrice garde un mauvais souvenir du tournage au Maroc

À l’origine, Tamzin Merchant était celle qui devait épouser Khal Drogo dans « Game of thrones » qui a été tourné au Maroc. Mais l’actrice a fini par abandonner le projet, sans que personne en comprenne la raison.

Décès de l’acteur et réalisateur marocain Mohamed Atifi

Le monde du cinéma marocain est en deuil. L’acteur et réalisateur Mohamed Atifi est décédé jeudi soir des suites d’une longue maladie.