Les États-Unis, premier importateur de produits de l’artisanat de Fès

20 juillet 2021 - 12h20 - Economie - Ecrit par : P. A

Les États-Unis ont été, et de loin, le premier pays importateur de produits de l’artisanat de Fès au cours des dix dernières années, avec 140,755 MDH. Ils sont suivis de l’Espagne (28,929 MDH) et de la France (28,925 MDH).

L’artisanat, secteur clé de l’économie de Fès-Meknès avec près de 124 000 emplois, a subi comme tous les autres secteurs, les effets pervers de la crise sanitaire du Covid-19. Le chiffre d’affaires de ce secteur qui nourrit des milliers de familles, a enregistré une baisse significative pour s’établir à 1,675 milliard de DH pendant la période de confinement, selon les données du Comité de veille économique de Fès-Meknès (CVE-FM).

À lire : Fès : l’artisanat frappé de plein fouet

Plusieurs artisans d’art et de production, estimés à 87 000, ont cessé leurs activités au cours de la période, en raison de la suspension des importations des matières premières, de l’exportation des produits réalisés et de la baisse des ventes du fait de l’annulation des foires nationales et internationales.

À lire : L’artisanat marocain forcé à se réinventer

En tout, les exportations des produits de l’artisanat de Fès ont atteint plus de 315,8 millions de DH (MDH) entre 2011 et 2020. En 2019 et 2020, ces exportations ont connu une hausse considérable, pour s’établir respectivement à 66,205 MDH et 57,999 MDH, selon des chiffres de la direction régionale de l’artisanat.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Importations - Exportations - Meknès

Aller plus loin

Les Etats-Unis, premiers importateurs de l’artisanat marocain

Après des périodes difficiles dues au Covid-19, la relance du secteur de l’artisanat se confirme. Durant les sept premiers mois de l’année en cours, les exportations des...

L’artisanat marocain menacé

La ministre de l’Artisanat, Nadia Fettah Alaoui, a fait part mardi, des mesures prises par son département face aux difficultés du secteur de l’artisanat, où 42 métiers sont...

L’artisanat marocain forcé à se réinventer

Les métiers du secteur de l’artisanat sont en pleine restructuration et réorganisation. En attendant la mise en application de la loi 50-17 relative à l’exercice des activités...

Fès : l’artisanat frappé de plein fouet

La pandémie du Covid-19 n’a pas ménagé l’économie de Fès-Meknès basée sur l’artisanat avec près de 124 000 emplois.

Ces articles devraient vous intéresser :

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.

Aïd Al-Adha : le Maroc va importer un million de têtes de bétail

À quelques semaines de la célébration de l’Aïd Al-Adha, le gouvernement s’active pour satisfaire les besoins de la population. En tout, un million de têtes sera bientôt importé.

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Le Maroc dans le Top 10 mondial des fournisseurs de fruits surgelés

Le Maroc a quadruplé ses exportations de framboise surgelée vers l’Union européenne (UE) en deux ans, passant de 3 600 tonnes en 2020 à 16 700 tonnes en 2022.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Aïd Al Adha au Maroc : les éleveurs redoutent les importations de moutons

À moins de deux mois de l’Aïd Al Adha, de grosses incertitudes subsistent quant à la disponibilité et au prix du mouton, bête la plus prisée par les Marocains pour cette fête. Cette année, le Maroc veut importer des moutons, une décision qui ne plaît...

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.