Fès : l’artisanat frappé de plein fouet

7 novembre 2020 - 23h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

La pandémie du Covid-19 n’a pas ménagé l’économie de Fès-Meknès basée sur l’artisanat avec près de 124 000 emplois.

Les conséquences du Coronavirus sont considérables pour le secteur artisanal qui représente un secteur clé de l’économie de Fès-Meknès. Le secteur a été durement éprouvé selon le comité de veille économique de Fès-Meknès (CVE-FM), mis en place pour élaborer des mécanismes efficients pour gérer les impacts de la pandémie du Covid-19, rapporte la Map.

Le constat fait par le CVE de la situation à Fès est inquiétant : 87 000 artisans d’arts et de production ont cessé leur activité, dont les 36 000 que compte la médina. On note également la suspension des importations des matières premières et l’exportation des produits finis et le recul de la commercialisation à cause de l’annulation des foires nationales et internationales dédiées à l’artisanat.

Par ailleurs, le chiffre d’affaires du secteur a subi une baisse estimée à 1,675 milliard de DH pendant la période de confinement, consécutive à un recul de 68% des exportations. Très secoué par la crise sanitaire, le secteur n’a pas retrouvé son élan d’antan, malgré la reprise constatée à l’issue de la période de confinement pour 20 000 artisans. Au contraire, l’artisanat à Fès est fortement pénalisé par plusieurs facteurs qui retardent son redémarrage, dont on peut retenir entre autres, le manque ou le coût élevé de la matière première, l’accumulation de charges fixes (eau, électricité, loyer), la faible demande intérieure et la forte dépendance du secteur du tourisme, fait constater le CVE.

Dans la perspective de relancer ce secteur qui contribue à hauteur de 12,8% au PIB national, le CVE en concertation avec les différents acteurs, a dressé 32 recommandations, dont 14 propositions à moyen et long termes. On retient entre autres, l’accélération de la mise en œuvre des projets du secteur de l’artisanat validés dans le cadre du Plan de Développement Régional (PDR) de Fès-Meknès, l’encouragement des coopératives opérant dans le domaine à s’inscrire sur la plateforme de commerce électronique, créée par l’agence de développement social (ADS). À tout ceci, il faut également ajouter, la programmation de manifestations culturelles autour de l’artisanat tenant compte des produits phares de chaque province, la création des foires digitales solidaires, ainsi qu’une base de données régionale des artisans.

Le CVE-FM qui a été mis sur pied en juin dernier, œuvre pour une gestion efficiente des impacts de la pandémie du Covid-19 en vue de favoriser la relance des secteurs économiques aux niveaux local, provincial et régional, indique la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Fès - Meknès - Artisanat marocain - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Consommer local pour sauver l’artisanat marocain

Fortement impactés par le coronavirus, les petits artisans, les TPE, PME et autres coopératives de l’artisanat, ont connu une baisse significative de leur activité. Pour...

L’artisanat marocain forcé à se réinventer

Les métiers du secteur de l’artisanat sont en pleine restructuration et réorganisation. En attendant la mise en application de la loi 50-17 relative à l’exercice des activités...

Maroc : des solutions pour la relance des coopératives

La relance du secteur des coopératives au Maroc est aujourd’hui impérative et appelle des réformes. Fini le temps de l’assistanat qui ne faisait pas en réalité le bonheur des...

Amnistie fiscale : les entreprises du textile disposent désormais de leur convention fiscale

À l’instar d’autres professions, les entreprises du textile disposent désormais de leur convention fiscale dans le cadre des dispositions de la loi de finances 2020. Elles...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.