Recherche

Marrakech-Safi : le numérique pour réduire les affres du coronavirus sur l’artisanat

© Copyright : DR

19 novembre 2020 - 00h20 - Maroc

La Chambre d’artisanat de Marrakech-Safi au terme de son assemblée générale tenue jeudi dernier à Safi, a adopté le numérique en tant qu’alternative efficace, pour surmonter l’impact de la pandémie du Covid-19 sur le secteur.

Au cours de cette session ordinaire de la Chambre d’artisanat de Marrakech-Safi, au titre du mois d’octobre 2020, la question cruciale de la gestion des conséquences incalculables qui découlent de la crise sanitaire a été abordée. Selon le président de la Chambre, Hassan Chamiss, cette session a examiné les répercussions directes de la pandémie et les contraintes auxquelles font face actuellement les artisans et les entreprises artisanales aux niveaux local, régional et national. Ainsi, au terme des travaux de cette session, rapporte La Map, «  une série de propositions, de pétitions et de recommandations a été élaborée et devra être transmise par l’assemblée générale aux autorités concernées  ».

Hassan Chamiss a indiqué que « les propositions présentées par les membres ont été unanimes à souligner l’impératif d’accompagner le secteur et les artisans au niveau de la région, en s’orientant vers la digitalisation en tant qu’alternative moderne et innovante de nature à permettre aux artisans de surmonter les répercussions de cette crise sanitaire sans précédent », soulignant que « la Chambre a contribué à l’organisation de salons qui ont permis aux artisans de faire la promotion de leurs produits ». Il ajoutera également que «  les plateformes numériques sont devenues dans le contexte actuel de la pandémie une alternative et une orientation à adopter pour surmonter la crise actuelle  ».

Dans son exposé sur les plateformes partenaires qui permettent aux artisans de promouvoir leurs produits sur Internet, le directeur régional de l’artisanat, Hicham Bardouzi, a pour sa part, souligné que le ministère de tutelle a défini à cet effet, 7 plateformes numériques dédiées, dans le cadre du programme de soutien de la commercialisation des produits artisanaux à travers la promotion électronique. Il a également relevé que le Maroc compte parmi les pays pionniers dans le domaine de la commercialisation électronique au niveau continental, avec pour preuve, le chiffre d’affaires de ce secteur ayant atteint 3 milliards de DH en 2017, soit 2,35% de l’ensemble des marchandises et des services, avec plus de 4,2 millions de consommateurs, ce qui représente 12% de la population.

Outre les répercussions de la pandémie sur le secteur au niveau de la région, l’assemblée générale de la Chambre d’artisanat de Marrakech-Safi s’est surtout penchée sur l’élaboration des plateformes de promotion des produits d’artisanat et l’approbation du projet de budget de la Chambre au titre de 2021, précise la même source.

Mots clés: Ministère du Tourisme , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Marrakech , Safi

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact