Maroc : des solutions pour la relance des coopératives

29 août 2020 - 06h30 - Economie - Ecrit par : J.K

La relance du secteur des coopératives au Maroc est aujourd’hui impérative et appelle des réformes. Fini le temps de l’assistanat qui ne faisait pas en réalité le bonheur des acteurs du secteur.

Mise à niveau de l’offre, stimulation de la demande et développement d’une culture entrepreneuriale et d’excellence… Ce sont là les piliers du plan de relance des coopératives, rapporte Aujourd’hui le Maroc. C’est le passage obligé pour ce secteur éprouvé aussi bien dans l’approvisionnement en matières premières que dans la production et la commercialisation, du fait de la crise du Covid-19.

La mise en œuvre de cette relance totalement en rupture avec la culture d’assistanat qui sévissait dans le secteur, passe par la mobilisation des acteurs publics, privés et de la société civile.

Tous « pourraient contribuer dans un esprit de solidarité et de soutien, à l’ l’achat direct et à la consommation de produits d’artisanat marocains et des coopératives ; au recours aux chèques-cadeaux « culturels » pour les produits d’artisanat marocains au profit des collaborateurs et à l’insertion d’une composante artisanale (produits ou bâtiment) dans les projets d’investissement », précise Youssef Hosni, directeur de l’Office de développement et de la coopération (ODCO).

Il y a aussi la participation à des fonds régionaux pour la mise à niveau et l’accompagnement ciblé des artisans et des coopératives à travers des mécanismes de financement, des garanties et/ou des subventions sur la base d’appel à projets pour des filières identifiées, notamment dans le milieu rural. A cela s’ajoute l’accompagnement dans l’intégration et/ou la mise en place de plateformes digitales de commercialisation des produits d’artisanat et des coopératives.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Associatif

Aller plus loin

Marrakech : des coopératives se lancent dans la production de masques

Les initiatives en vue d’endiguer la propagation du coronavirus se multiplient au Maroc. Trois coopératives basées à Marrakech, viennent d’obtenir leurs certificats de...

Colère à Jerada après la mort d’un jeune homme dans une mine de charbon

L’ensevelissement d’un homme dans une mine de charbon a provoqué la colère de la population de Jerada. Des protestations ont éclaté dans cette cité malgré l’état d’urgence.

La galère des artisans traditionnels marocains

Au centre artisanal d’Oulja, situé à Salé, près de Rabat, les artisans attendent désespérément les clients pour écouler leurs poteries, vanneries et meubles en fer forgé. La...

Les agriculteurs espagnols partent en guerre contre les produits marocains

Une centaine d’agriculteurs espagnols, sous la conduite de certaines organisations agricoles provinciales et des coopératives agroalimentaires, vont protester ce jeudi, au port...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.