Des billets 5 fois plus cher pour les étrangers bloqués au Maroc

2 avril 2021 - 20h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les habitants de Melilla bloqués au Maroc n’approuvent pas la décision de la compagnie aérienne qui assure la liaison Nador-Malaga de leur vendre le billet retour à 500 euros par voyageur contre 80 euros, prix auquel ils avaient déjà acheté les billets avant la suspension des vols.

Ces habitants de Melilla ont dénoncé la hausse exagérée des prix des billets pour leur retour en Espagne. La compagnie aérienne en charge de la ligne Nador-Malaga, non seulement a refusé de changer leurs billets, mais a aussi augmenté le prix, passant de 80 à 500  euros par personne. À ce montant, la compagnie indique qu’ils pourront voyager à d’autres dates, à condition que le Maroc reprenne les liaisons aériennes avec l’Espagne. « Nous ne pouvons pas dépenser 2 000 euros pour quatre personnes – les parents et deux enfants – et 280 euros pour les tests PCR (70 par personne contre 50 avant la suspension des vols) », a dénoncé l’un d’eux. « C’est scandaleux qu’ils aient profité de la suspension des vols pour augmenter les prix des billets et des tests PCR de cette manière. Ils n’en ont pas le droit », a déclaré un autre.

Pour ces dizaines de ressortissants espagnols, voyager au Maroc après un an de fermeture des frontières terrestres en raison de la crise sanitaire, aura été une mauvaise décision. « Nous voulions profiter des congés de Pâques pour voir la famille et mener une série de négociations, mais c’est un cauchemar », raconte un troisième qui regrette d’avoir entrepris ce voyage.

« Les vols de passagers à destination et en provenance d’Espagne et de France seront suspendus à partir du 30 mars 2021 à minuit et jusqu’à nouvel ordre », a indiqué mardi, la direction générale de l’Aviation civile du Maroc, relevant du ministère du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale. En tout, quelque 3 000 Espagnols, dont des dizaines originaires de Melilla, ont été touchés par cette mesure.

Sujets associés : Transport aérien - Espagne - Nador - Melilla - Malaga

Aller plus loin

Gros geste commercial de Royal Air Maroc envers les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc vient de mettre à jour ses tarifs, suite à la demande faite par le roi Mohammed VI de « pratiquer des prix raisonnables afin de faciliter...

Maroc : les frontières de Ceuta et Melilla restent fermées jusqu’au 30 avril

Les frontières de Ceuta et de Melilla avec le Maroc resteront fermées jusqu’au 30 avril en raison de la crise sanitaire. C’est ce qu’a indiqué lundi 29 mars, le ministère...

Melilla veut lancer deux liaisons maritimes avec Nador

Le président de l’Autorité portuaire de Melilla, Víctor Gamero annonce un projet de deux liaisons maritimes devant desservir le port de Beni Nsar à Nador. La compagnie maritime...

Deux enfants de MRE bloqués depuis plus d’un an au Maroc

Éva, 12 ans, et sa sœur Farah, 6 ans, sont deux Espagnoles bloquées au Maroc avec leur mère, Randa Taabani, depuis un an que les frontières sont fermées en raison de la crise...

Ces articles devraient vous intéresser :

La meilleure compagnie aérienne en Afrique est Marocaine

Royal Air Maroc (RAM) a été couronnée meilleure compagnie aérienne en Afrique à la 20ᵉ édition des « GT Tested Reader Survey » du magazine Global Traveler à Los Angeles.

British Airways : une combinaison et un hijab pour les hôtesses de l’air

La compagnie aérienne British Airways a dévoilé les nouveaux uniformes que porteront désormais ses hôtesses de l’air. Il s’agit d’une combinaison et d’un hijab et l’une autre variante plus ample, mais toujours avec le voile.

Royal Air Maroc : 200 avions prévus d’ici 2037

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch et le Président-directeur général de la Royal Air Maroc (RAM), Hamid Addou, ont procédé mardi à Rabat, à la signature du contrat-programme 2023-2037. Objectif, améliorer l’attractivité de la destination Maroc et...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

L’Espagne « fait un cadeau » au roi Mohammed VI

Le gouvernement de Pedro Sánchez s’active pour organiser une visite officielle au Maroc en vue de renforcer les liens diplomatiques entre les deux pays. Pour sa réussite, le président du gouvernement espagnol aurait accepté de faire un cadeau au roi...

Les aéroports marocains retrouvent leurs passagers

Les aéroports marocains ont enregistré plus de 12 millions de passagers durant les dix premiers mois de l’année, soit un taux de récupération de 79% par rapport à la même période en 2019, selon l’Office national des aéroports (ONDA).

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

Air France augmente le prix des billets vers le Maroc

La compagnie aérienne Air France a annoncé à ses clients que depuis le 30 juin, des surcharges carburants, allant de 25 à 150 euros ont été intégrées dans le prix du billet d’avion. Elles concernent une vingtaine de destinations au départ de Paris-CDG,...

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...