Recherche

Une étudiante musulmane refuse de quitter la Chine pour une étrange raison

© Copyright : DR

5 février 2020 - 21h00 - Monde

Une étudiante égyptienne en Chine attend la fin de l’épidémie pour se décider à quitter le pays, malgré le risque de contamination. Son amour pour sa famille et ses proches l’empêchent de retourner au pays car, dit-elle, elle risque de leur transmettre le virus mortel.

Malgré les injonctions de sa famille, Basma Mustapha a confié à son père qu’elle aimerait retourner en Égypte avec son doctorat, plutôt qu’avec le mortel Coronavirus. Elle préfère terminer sa thèse sur le roman de Bahaa Taher, "L’Oasis du crépuscule".

Issue d’une famille de 8 membres, dont 5 frères et sœurs, Basma redoute de transmettre le virus à ses proches, sachant qu’elle ne saurait empêcher sa famille de la saluer à son retour.

Elle ajoute qu’à Pékin, ville où elle réside, elle bénéficie d’une prise en charge complète de la part des autorités de la ville et de l’ambassade d’Égypte, bien que le risque de contamination soit 10 fois inférieur qu’à Wuhan. Elle subit un contrôle de la température et de son état de santé à chaque visite à l’université.

Pour rappel, près de 160 passagers, dont des étudiants marocains à Wuhan, arrivés dimanche dernier à l’aéroport de Benslimane, ont été placés en quarantaine pour une période de 20 jours à l’hôpital militaire de Rabat.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact