Recherche

Drôle de confusion des facebookers algériens

© Copyright : DR

4 février 2020 - 09h40 - Monde

Les facebookers algériens ont confondu le CHU de Tanger avec l’hôpital de Wuhan en cours de réalisation. Ceux-ci ont publié une photo devenue virale sur les réseaux sociaux, montrant une supposée avancée des travaux de construction de l’hôpital chinois devant accueillir les patients atteints du coronavirus.

La photo a été diffusée à grande échelle sur les réseaux sociaux depuis le 28 janvier. Elle montre une bâtisse dont les travaux de construction sont presque achevés avec la légende écrite en arabe ou en français : "Coronavirus : 4ᵉ jour de la construction en un temps record de l’hôpital à Wuhan en Chine".

S’il est vrai que les autorités chinoises ont lancé le 24 janvier à Wuhan, épicentre de l’épidémie, les travaux de construction d’un hôpital pouvant accueillir un millier de patients victimes du coronavirus, la photo publiée n’a aucun rapport avec l’édifice.

Le service de fact-checking de l’AFP a déconstruit cette infox en faisant une recherche d’images inversées. Le service a pu retrouver la même image sur différentes pages web. Sauf qu’elle a été publiée en mai 2019 par les sites d’informations arabophones Assahifa et Rue20. Elle apparaît également sur une page Facebook portant le nom de "CHU Tanger". Cette même photo a été retrouvée sur la page Instagram de la société SEG Construction avec la légende : "Vue aérienne de la construction en cours de l’hôpital gouvernemental (CHU) de 800 lits à Tanger, au Maroc".

En septembre 2015, le roi Mohammed VI avait lancé les travaux du CHU de Tanger. Selon SEG Construction, l’infrastructure, d’une superficie de 23 hectares, est toujours en cours de réalisation.

Mots clés: Algérie , Tanger , Chine , Facebook , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact