Recherche

Les évangélistes américains veulent retourner au Maroc

© Copyright : DR

17 septembre 2020 - 16h00 - Société

Les missionnaires dans 7 églises américaines ont décidé de retourner au Maroc, 10 ans après en avoir été expulsés pour prosélytisme évangélique. Le Maroc les avait accusés d’avoir tenté de convertir les 33 enfants du Village de l’Espoir à Ain Leuh.

Un prêtre américain, membre du parti démocrate, a affirmé : "Nous estimons que la liberté religieuse a évolué depuis lors", faisant allusion à 2010, avant d’ajouter "nous avons décidé de tenter de nouvelles expériences au niveau rural, des régions qui auraient besoin d’aide".

"La visite du pape François a aidé à rapprocher les églises anglicane et chrétienne à travers une prière commune. Une foi unique qui, nous l’espérons, a pu donner naissance à un Maroc nouveau", a souligné le fervent supporter du candidat à la présidentielle américaine, Joe Biden.

En 2010, une cinquantaine de chrétiens avaient été expulsés du Maroc pour prosélytisme évangélique. Pour le ministère de l’Intérieur, les missionnaires violaient les procédures en vigueur, en "mettant à profit l’indigence de quelques familles en ciblant leurs enfants mineurs qu’ils prenaient en charge".

Selon le Code pénal marocain, tout acte de prosélytisme est passible d’une peine de 6 mois à 3 ans de prison ferme.

Mots clés: Prosélytisme , Religion , Ain Leuh

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact