Explosion des importations marocaines de gaz via le GME

16 janvier 2023 - 18h40 - Maroc - Ecrit par : A.P

L’Espagne a accepté en juin dernier de rouvrir en sens inverse le gazoduc Maghreb-Europe (GME) fermé par l’Algérie depuis fin octobre 2021, pour permettre au Maroc d’importer du gaz. Six mois après le début de cet accord, les quantités de gaz transportées vers Rabat ont sensiblement augmenté.

Au cours des deux derniers mois, les quantités de gaz envoyées au Maroc via le GME ont quintuplé, atteignant 553 GWh et 527 GWh respectivement en novembre et décembre, contre 60 et 172 GWh en juin et juillet, au début de l’opération et 328 GWh au mois d’octobre. Pendant ces six mois, l’Espagne a envoyé un total de 1 882 GWh de gaz au Maroc, dont près de 60 % au cours des deux derniers mois, selon les données d’Enagás.

À lire : Le Maroc va acheminer du gaz depuis l’Espagne via le GME bientôt

Pour rappel, l’Espagne ne vend pas de gaz au Maroc, mais se limite à transformer dans ses usines de regazéification le gaz naturel liquéfié (GNL) acheté par le royaume sur le marché international avant de l’envoyer à Rabat via le GME en sens inverse. La ministre de la Transition écologique, Teresa Ribera, a assuré ces derniers mois que le gaz acheté par le Maroc ne provient pas d’Algérie qui a fermé unilatéralement ce gazoduc depuis fin octobre 2021.

À lire : L’importation du gaz par le Maroc via le GME se précise

Cet accord entre l’Espagne et le Maroc a permis de renforcer et d’améliorer leurs relations bilatérales. Les deux pays prévoient de tenir début février à Rabat la Réunion de haut niveau. En revanche, il a créé des tensions entre l’Espagne et l’Algérie, tensions qui se sont exacerbées après le changement de position de l’Espagne sur le Sahara. En réaction à cette décision, le gouvernement algérien a suspendu le traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération avec l’Espagne et a menacé de mettre fin aux contrats de fourniture de gaz.

Sujets associés : Espagne - Algérie - Gaz

Aller plus loin

Le Maroc va acheminer du gaz depuis l’Espagne via le GME bientôt

La ministre marocaine de la Transition énergétique, Leïla Benali, a annoncé vendredi la réouverture, en sens inverse, du gazoduc Maghreb-Europe (GME) pour acheminer du gaz de...

Explosion des importations marocaines de gaz via le GME, malgré les menaces algériennes

Depuis l’activation du gazoduc Maghreb-Europe (GME) en sens inverse, les importations marocaines de gaz n’ont cessé d’augmenter, atteignant un pic de 820 gigawattheures en mars...

L’Espagne a « subventionné » 600 millions d’euros d’électricité au Maroc

Le Maroc a acheté de l’énergie moins chère auprès de l’Espagne en 2022, réalisant une économie de 575 millions d’euros, selon les sources du secteur en Espagne.

Le Maroc va pouvoir (enfin) importer du gaz depuis l’Espagne

Le Maroc et l’Espagne sont finalement parvenus à un accord pour permettre au royaume d’importer du gaz via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Ces articles devraient vous intéresser :

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

L’ONHYM et SDX Energy déposent une demande de concession d’exploitation de gaz

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la société pétrolière SDX Energy ont adressé, le 18 juillet dernier, au ministère des mines, une demande de concession concernant l’exploitation de gaz naturel.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Energies renouvelables : le renforcement de la coopération internationale, une priorité pour le Maroc

L’Agence marocaine de l’énergie durable (MASEN) œuvre pour le renforcement de sa coopération dans le domaine des énergies renouvelables. Dans ce sens, elle a récemment signé deux mémorandums d’entente (MoU) avec respectivement l’Institut coréen de...

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Prospection pétrolière : Europa Oil & Gas prend une décision difficile au Maroc

La compagnie britannique de prospection et d’exploration pétrolière et gazière « Europa Oil & Gas » a décidé de renoncer à l’extension de la licence d’Inezgane située au large du Maroc. Elle évoque « une décision difficile ».

SDX Energy fait une nouvelle découverte de gaz au Maroc

SDX Energy, l’explorateur gazier britannique qui exploite des gisements de gaz naturel dans le bassin du Gharb au Maroc, annonce avoir fait deux découvertes provenant des puits SAK-1 et KSR-20, récemment achevés. Ces découvertes ouvrent la voie à...