El Othmani laisse un mauvais souvenir à la famille d’Abdelkarim El Khattabi

9 octobre 2021 - 19h20 - Espagne - Ecrit par : S.A

Avant la passation des pouvoirs entre Saâdeddine El Othmani et son successeur Aziz Akhannouch, l’ancien chef du gouvernement avait signé un décret d’expropriation pour cause d’utilité publique. Parmi les victimes de cette expropriation se trouvent les El Khattabi, une famille du symbole de la résistance rifaine contre les Espagnols.

Le gouvernement sortant avait besoin de terres pour l’agrandissement de l’Aéroport Acharif Al-Idrissi d’Al Hoceïma. Dans ce sens, Saâdeddine El Othmani avait signé un décret d’expropriation pour cause d’utilité publique. Des familles ont été ainsi dépossédées de plusieurs hectares privés dans la commune de Aït Youssef Ouali, rapporte Magrheb Intelligence. Une dizaine des membres de la famille d’Abdelkarim El Khattabi figurent parmi les victimes d’expropriation.

À lire : Expropriation des membres de la famille royale marocaine

Signée le 8 septembre dernier, la décision porte la contre-signature de l’ex-ministre du Tourisme, Nadia Fettah Alaoui, désormais ministre de l’Économie et des finances dans le gouvernement d’Akhannouch. L’Office national des aéroports (ONDA) fera exécuter cette décision.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Aziz Akhannouch - Saâdeddine El Othmani

Aller plus loin

Expropriation des membres de la famille royale marocaine

Le gouvernement de Saâdeddine El Othmani a décidé d’exproprier des membres de la famille royale. Une décision a été prise dans ce sens.

Tanger : des expropriations en vue pour sauver le projet de la nouvelle décharge

Face au retard qu’accuse la concrétisation du projet de la nouvelle décharge à Tanger, la commune veut recourir à des expropriations afin de lancer à temps le projet.

El Othmani reprend son métier de psychiatre

Le retour de Saâdeddine El Othmani à son métier de psychiatre sera effectif dans les tout prochains jours. L’ex-chef du gouvernement s’apprête à rouvrir son cabinet situé en...

Maroc : une loi pour réformer l’expropriation en étude au parlement

Une nouvelle proposition de loi relative aux expropriations immobilières pour utilité publique est actuellement sur la table des parlementaires. Elle vise à obliger l’État ou...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la grande réforme du Code de la famille est lancée

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour la réforme du Code de famille.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Bouteille de gaz au Maroc : le prix flambe à partir d’avril

Le compte à rebours est lancé. À partir du 1ᵉʳ avril 2024, les Marocains devront mettre la main à la poche pour se procurer une bouteille de gaz butane. Exit la subvention de l’État, le prix passera de 40 à 50 dirhams, actant la première étape d’une...

Maroc : une «  reconstruction rapide  » avec «  tous les moyens  »

Le chef du gouvernement marocain Aziz Akhannouch a déclaré que le royaume « utilisera tous ses moyens » dans la phase de « reconstruction rapide » des dégâts causés par le violent et meurtrier séisme qui a frappé la province d’Al Haouz dans la nuit du...

Maroc : de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch franchit de grands pas vers l’officialisation de l’amazigh, mais des efforts considérables restent à fournir pour que la langue retrouve sa place qui lui est échue.

Les MRE boostent le programme d’aide au logement

Près de 17 000 personnes (dont 44 % de femmes et 22 % de MRE) ont déjà bénéficié du programme d’aide directe au logement à la date du 15 juillet, a indiqué Aziz Akhannouch, le Chef du gouvernement, à la Chambre des représentants.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

L’Espagne « humiliée » par le Maroc, selon José Maria Aznar

L’ancien président du gouvernement espagnol, José María Aznar, a déploré jeudi à Séville le fait que Mohammed VI n’ait pas reçu Pedro Sanchez à son arrivée à Rabat, considérant cet acte du Maroc comme une « humiliation ».

Maroc : bonne nouvelle pour les fonctionnaires

Le gouvernement marocain et les syndicats auraient trouvé un accord en ce qui concerne l’augmentation générale des salaires des fonctionnaires.

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...