Recherche

Fayçal Fajr revient sur son accrochage avec Abderrazak Hamdallah ? (Vidéo)

© Copyright : DR

5 avril 2020 - 15h00 - Sport

L’international marocain, Fayçal Fajr, est revenu sur le différend qui l’avait opposé à son coéquipier, Abderrazak Hamdallah, sur le lieu de concentration de l’équipe nationale, en prélude à la coupe d’Afrique des Nations 2019.

On en sait un peu plus sur le clash entre Fajr et Hamdallah (penaltygate). Dans une vidéo publiée sur son compte Instagram, Fayçal Fajr, milieu de terrain marocain, est revenu sur ce différend qui lui avait valu des critiques à l’époque. Le joueur de Getafe estime avoir respecté la hiérarchie établie par le sélectionneur national de l’époque. "Hervé Renard avait formé deux équipes pour jouer chaque mi-temps. Il a désigné Hakim Ziyech comme principal tireur de penalty, suivi de Younes Belhanda, pour la première mi-temps. Pour la seconde mi-temps, il m’a désigné comme premier tireur et ensuite, Hamdallah comme deuxième”.

"Après avoir obtenu un penalty dans le temps additionnel face à la Gambie, devant permettre à son équipe d’égaliser, Hamdallah a saisi le ballon”, poursuit Fajr. “Je suis allé le voir pour lui rappeler qu’il y avait une hiérarchie et qu’il ne fallait pas créer de problème”, a ajouté le joueur de Getafe.

Fayçal Fajr assure par ailleurs qu’un différend opposant Hamdallah à un autre international dont il n’a pas révélé l’identité, était plutôt à l’origine du départ de Hamdallah de la sélection nationale. Younès Belhanda aurait taclé le joueur d’Al Nasr qui n’a pas du tout apprécié. S’en est suivi un échange violent entre les deux joueurs, qui a failli dégénérer.

N’ayant obtenu ni le soutien de Hervé Renard, ni celui du capitaine des Lions de l’Atlas de l’époque, Mehdi Benatia, l’ancien joueur de l’Olympic de Safi, s’est senti rejeté par l’effectif et a préféré s’en aller.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact