Recherche

Rabat : arrestation d’une femme de 24 ans, cerveau d’une bande criminelle

© Copyright : DR

11 décembre 2020 - 17h30 - Société - Par: G.A

La Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST) a sauvé in extrémis, à Rabat, un jeune d’une mort préméditée de la part d’une bande criminelle. Le meurtre manqué avait été planifié et commandité par une jeune femme.

Il y a deux semaines, les éléments de la brigade antigang ont, suite à des informations fournies par la DGST, arrêté trois individus âgés entre 21 et 30 ans. Les mis en cause sont soupçonnés d’être impliqués dans une violente agression à l’arme blanche au quartier Yacoub El Mansour. Il s’agit de l’assassinat d’un jeune homme qui, selon les investigations menées par la police, devrait se faire dans un café.

Le cerveau de la bande de criminels est une femme mariée de 24 ans qui a planifié ce meurtre pour se venger de la victime. Selon le quotidien Al Akhbar, les suspects ont été arrêtés en compagnie d’un complice qui les a hébergés chez lui dans le quartier Agdal, après la tentative d’assassinat sur le jeune homme.

Au cours de l’interrogatoire, la jeune femme a déclaré à la police que l’homme agressé aurait été à l’origine de l’incarcération de son mari suite à un conflit. Face à son refus d’abandonner les poursuites, l’accusée a décidé de se venger en faisant appel à ses deux complices aux casiers judiciaires très chargés, pour assassiner le jeune homme.

À l’issue de la confrontation organisée par le parquet, la femme a été placée en détention préventive et poursuivie pour les chefs d’inculpation de constitution d’une bande criminelle et tentative d’homicide volontaire. La victime, elle, a été sauvée par les médecins.

Mots clés: Rabat , Homicide , Criminalité , Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) , Arrestation

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact