Fès-Meknès : plusieurs arrestations pour contrefaçon de marques

26 mars 2021 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

La Brigade nationale de la police judiciaire et les services des préfectures de police de Meknès et Fès ont mené une opération qui a permis l’arrestation, mercredi, de 10 personnes âgées entre 28 et 56 ans. Elles seraient impliquées dans un réseau criminel actif dans la contrefaçon d’emballages utilisés pour des denrées alimentaires et des produits de nettoyage périmés.

Les activités menées par ce réseau de criminels constituent de véritables problèmes de santé publique. La police a fait simultanément une descente dans 11 entrepôts des villes de Fès, Meknès, Sefrou et Moulay Yacoub, et a pu saisir des produits alimentaires, de consommation et de nettoyage périmés de provenance inconnue, conditionnés avec de nouvelles dates de péremption, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Une inspection plus poussée dans des espaces aménagés à l’intérieur de ces entrepôts a permis de saisir des outils d’emballage et du matériel servant à la contrefaçon et l’impression de marques. Des centaines d’étiquettes de plusieurs marques commerciales et d’importantes quantités de produits périmés en cours de production ainsi que d’autres quantités prêtes pour la commercialisation ont été saisies, relève le communiqué.

Les dix suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les éventuelles ramifications nationales de cette activité criminelle.

Sujets associés : Fès - Meknès - Contrefaçon - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Criminalité - Arrestation

Aller plus loin

Alcool frelaté : de nouvelles arrestations à Oujda

L’enquête sur le drame survenu en fin de semaine dernière à Oujda, ayant causé la mort de plusieurs personnes, a abouti à l’arrestation mardi, de deux individus. Ils sont...

Maroc : saisie de grosses quantités de marques de contrefaçon

Des vêtements et des tissus de contrebande dont la valeur est estimée à 2,5 millions de dirhams ont été saisis par les éléments des douanes et impôts indirects à Tanger....

Fès-Meknès : 2,1 MDH pour améliorer les conditions de vie des populations

Le conseil régional de Fès-Meknès entend réduire les disparités spatiales et sociales sur son territoire. À cet effet, il a été mis en place un programme de 284 projets, d’un...

Laâyoune : démantèlement d’un réseau criminel de trafic international de drogue

Quatre individus âgés entre 27 et 59 ans, ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire de Laâyoune. Ils seraient impliqués dans les activités d’un réseau criminel...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Mohammed Ihattaren menacé par le milieu criminel à cause d’une relation amoureuse

L’absence de Mohammed Ihattaren au club néerlandais d’Ajax Amsterdam, ferait, d’après des sources médiatiques, suite à des menaces en provenance du « milieu criminel ». Le joueur et son club démentent.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...