Fès : une discussion banale aboutit à un meurtre

29 avril 2021 - 19h40 - Maroc - Ecrit par : J.D

À mi-chemin du mois sacré de Ramadan, la « Tramdina » vient de faire un mort à Fès. La victime, un quadragénaire et agent de sécurité n’a pas survécu à un coup violent reçu de la part d’un jeune trentenaire après un désaccord jugé banal par l’entourage.

Les évènements sont allés très vite ce mardi soir à Fès. Selon le quotidien Al Massae, les deux personnes dialoguaient tranquillement lorsque le trentenaire, devenu du coup furieux, a violemment terrassé son vis-à-vis, un quadragénaire, qui n’a pas survécu. À en croire la source rapportée par le quotidien, les causes du désaccord entre ces deux personnes étaient banales. La victime, agent de sécurité officiant dans un hôpital de la capitale spirituelle de Fès et père de quatre enfants s’est vu asséner un coup qui lui a été fatal. Son corps a été déposé à la morgue de l’hôpital Ghassani pour les besoins de l’enquête ouverte sous la supervision du parquet général compétent.

Quant au jeune trentenaire, il a été arrêté par les éléments de la police judiciaire et placé en garde à vue. Il sera présenté par la suite au procureur général près la Cour d’appel de Fès sous le chef d’accusation «  violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner  ».

Sujets associés : Fès - Homicide - Décès - Criminalité - Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Violences et agressions

Aller plus loin

Maroc : elle tue sa fille après une violente dispute

Une nouvelle histoire d’infanticide a secoué la ville de Casablanca dans l’après-midi du lundi. Une femme, âgée de 52 ans, est accusée d’avoir mis fin à la vie de sa fille par...

Khémisset : des interpellations pour violences et agressions mortelles

Trois individus, dont un mineur et un repris de justice, ont été arrêtés lundi matin par la police du district provincial de Khémisset. Ils seraient impliqués dans une affaire...

Maroc : dispute, coups de feu et drame

Un homme est décédé, ce mercredi, suite à des coups de feu dans la commune de Tazroute (province de Larache). À l’origine de ce drame, un différend entre cousins au sujet d’un...

Berrechid : deux frères, arrêtés pour homicide et délit de fuite

Deux frères ont été arrêtés mardi 9 mars par les éléments de la gendarmerie royale près de Berrechid. Ils sont accusés de «  fuite  » et « non assistance à personne en danger »,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : vers la généralisation de la vidéosurveillance dans les villes

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la généralisation de l’installation de systèmes de vidéosurveillance afin de renforcer la sécurité dans les villes et provinces du Maroc.

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Décès de l’ancienne ministre Soumia Benkhaldoun

L’ex-ministre déléguée auprès du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres, Soumia Benkhaldoun, est décédée des suites d’un cancer. Elle était âgée de 60 ans,

Au Maroc, désormais, le silence de l’administration vaut accord

Suite à la publication par les ministères de l’Intérieur et de l’Aménagement du territoire et de l’urbanisme d’un arrêté conjoint relatif à la simplification des procédures dans le domaine de l’urbanisme, Abdelouafi Laftit a adressé une circulaire aux...

Urbanisme au Maroc : vers le renforcement des opérations d’inspection

Les ministères de l’Intérieur et de l’habitat veulent renforcer les opérations d’inspection menées dans le domaine d’urbanisme. De nouveaux contrôleurs seront nommés.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Hassan II : Gilles Perrault, auteur de « Notre ami le roi » est décédé

L’écrivain et militant Gilles Perrault, connu notamment pour son ouvrage « Notre ami le roi », sur le roi Hassan II, est décédé à l’âge de 92 ans d’un arrêt cardiaque, selon des informations communiquées par sa famille.

Maroc : plaidoyer pour en finir avec les chiens errants

La prolifération des chiens errants dans les villes marocaines soulève de plus en plus l’inquiétude des populations, qui réclament des mesures urgentes et efficaces. Des appels se multiplient pour résoudre définitivement cet épineux problème.

Maroc : voici les principales mesures prises pour éviter les pénuries d’eau

Pour faire face à la pénurie d’eau, le gouvernement a demandé aux autorités locales et régionales de prendre des mesures urgentes pour réduire le gaspillage de l’eau, voire de rationner sa consommation.

Maroc : des élus communaux corrompus révoqués

Le ministre de l’Intérieur Abdelouafi Laftit part en croisade contre la corruption au sein des collectivités territoriales. Il a instruit les walis et gouverneurs à l’effet de révoquer les présidents de communes qui sont en situation de conflits...