Recherche

Fès-Meknès : la grêle fait de gros dégâts

© Copyright : DR

10 juin 2020 - 00h00 - Maroc - Par: I.L

La violente tempête de grêle qui s’est abattue sur la région de Fès-Meknès a occasionné de gros dégâts. Plus 9 000 ha ont été affectés, causant d’énormes pertes pour les exploitants agricoles.

Dans un communiqué, le ministère de l’Agriculture a relevé que plusieurs provinces de la région ont été fortement impactées par ce phénomène rare, rapporte la MAP. Il ajoute également que l’intensité de la tempête au niveau de certaines zones a causé des dégâts pour plusieurs cultures et certaines infrastructures agricoles. À l’issue de cette tempête, des comités provinciaux composés des services du ministère et de représentants de la Chambre régionale d’agriculture de Fès-Meknès, ainsi que des représentants de la Fédération interprofessionnelle marocaine de l’olive (INTERPROLIVE) et de la Fédération interprofessionnelle de la filière de l’arboriculture fruitière au Maroc (FEDAM ont visité le terrain pour apprécier l’étendue des dégâts et identifier les impacts potentiels sur les différentes cultures.

Dans le détail, cette superficie impactée est répartie entre 27 communes rurales de la région. Il s’agit notamment des provinces de Meknès, Sefrou, Ifrane, El Hajeb, Fès, Moulay Yacoub, Taza et Boulemane. Ces dégâts survenus suite à cette tempête ont impacté notamment les arbres fruitiers (les rosacées et l’olivier) et les cultures maraîchères et céréalières.

Pour le ministère, les dégâts sont minimes dans les exploitations équipées en filets anti-grêle ou situées dans les zones équipées de générateurs anti-grêle. Au niveau de la région de Fès-Meknès 6 260 hectares sont équipés de ce type de matériel subventionné par le Fonds de développement agricole, pour une enveloppe de 310 millions de dirhams.

D’après la même source, 68 générateurs anti-grêle sont gérés avec efficacité et efficience par la Fédération nationale des utilisateurs des générateurs anti-grêle. Le ministère a également promis de faire bénéficier à la plupart des cultures touchées le programme d’assurance multirisques climatiques des cultures mis en place par son département pour soutenir les agriculteurs et pris en charge par la Mutuelle agricole marocaine d’assurances (MAMDA).

Quant aux agriculteurs ayant préalablement souscrit à cette assurance auprès de la MAMDA, ils sont invités à faire des déclarations individuelles sur les dommages et à les déposer auprès des Directions provinciales de l’agriculture dans un délai ne dépassant pas 5 jours tel que stipulé par la procédure.

Mots clés: Fès , Meknès , Agriculture , Météo Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact