Recherche

Feu nourri en Ancienne Médina contre un individu

© Copyright : DR

9 avril 2003 - 06h59 - Maroc - Par:

Les habitants de Derb Ben Houmane, Ancienne Médina de Casablanca, ont passé, samedi, une nuit mouvementée avec un forcené qui a commencé à les terroriser, usant d’un long couteau avant de blesser deux policiers venus l’arrêter et prendre possession du pistolet de l’un d’eux. Les renforts venus sur les lieux devaient tirer 7 balles pour maîtriser l’individu

Tout a commencé vers 23 h à la rue La Butte, Derb Ben Houmane, lorsqu’un enfant terrible du quartier, Karim Méziane, dit Ninja, 22 ans, un repris de justice avec des antécédents dans le trafic de drogue et le vol avec violence, en a pris pour sa dose d’alcool qu’il ingurgitait sur la voie publique avec une fille. Signalant haut et fort son ivresse par des paroles obscènes, il est passé à l’acte en donnant des coups de pieds aux portes de riverains qui se sont plaints à la police.

A leur arrivée à bord d’une estafette, deux policiers se sont retrouvés devant un individu déchaîné qui a aussitôt asséné au premier qui s’est présenté à lui un coup de couteau qu’il cachait dans un journal et s’est emparé du pistolet. Venu à la rescousse, le deuxième policier fut également atteint par l’arme blanche.

Les renforts dépêchés sur les lieux ont été accueillis par un Ninja qui brandissait le couteau dans une main et le pistolet dans l’autre. Après la sommation d’usage, le forcené a été tiré à 6 reprises à différentes parties de ses membres (les jambes et l’épaule) pour être transporté par la suite aux urgences de l’Hôpital Ibn Rochd.

De source policière, on apprend que les éléments qui se trouvaient en face du forcené couraient un danger réel puisque le pistolet qu’il tenait était chargé. Ninja a bien tenté de l’utiliser, mais il n’a pas su comment l’armer.

Mots clés: Casablanca , Défense - Armement , Pauvreté , Homicide

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact