Fin de cavale pour le Marocain Oualid Sekkaki

5 septembre 2020 - 11h00 - Belgique - Ecrit par : S.A

La police fédérale de la route de Lummen a réussi à interpeller, jeudi, le détenu marocain Oualid Sekkaki en cavale depuis plusieurs mois. Il s’était évadé de la prison de Turnhout, le 19 décembre dernier.

Selon le parquet d’Anvers, cette interpellation du frère d’Ashraf Sekkaki surnommé le "roi de l’évasion" est le fruit d’une enquête intensive, fait savoir La Dernière Heure. À la manœuvre, le parquet d’Anvers et l’équipe FAST de la police fédérale avec la collaboration de la police de Malines-Willebroek et de la police judiciaire fédérale d’Anvers.

Oualid Sekkaki, 26 ans, était jusque-là l’un des cinq évadés de la prison de Turnhout encore en cavale. Les quatre autres avaient été interpellés en peu de temps. Quelques semaines après son évasion, le détenu marocain avait adressé une correspondance recommandée à la direction de la prison de Turnhout pour narguer les autorités. Dans cette lettre, il y avait son badge de prisonnier et une carte postale de Thaïlande.

Il a directement été emmené en prison après son interpellation dans le Limbourg, jeudi.

Sujets associés : Belgique - Prison - Evasion - Arrestation

Aller plus loin

Belgique : la grosse erreur dont a profité l’évadé Oualid Sekkaki

L’arrivée tardive des signalements nationaux, européens et internationaux, a été très profitable pour Oualid Sekkaki, un des cinq détenus évadés, le 19 décembre, de la prison de...

Oualid Sekkaki s’est évadé par crainte d’être expulsé au Maroc

Oualid Sekkaki et Abderrahim Baghat, qui ont planifié le plan d’évasion de la prison Turnhout, en Belgique, sont toujours en cavale. Les trois autres prisonniers qui ont voulu...

Évadé de prison, Oualid Sekkaki nargue les autorités

Après son évasion spectaculaire de la prison de Turnhout, Oualid Sekkaki nargue l’administration pénitentiaire en envoyant une carte postale depuis la Thaïlande. Le 19 décembre...

En fuite, Oualid Sekkaki nargue la police

Le fugitif Oualid Sekkaki, a tenté, une fois encore, de conduire la police sur une mauvaise piste. Il fait publier une photo de lui sur les réseaux sociaux pour situer...

Ces articles devraient vous intéresser :