Recherche

Comment la police a réussi à interpeller l’"oncle préféré" du petit Ilias

© Copyright : DR

23 septembre 2020 - 14h00 - Monde

La police a usé de stratégie afin de réussir à interpeller l’oncle d’Ilias Chahdi, l’adolescent de 12 ans originaire de Mortsel, dans la province d’Anvers, disparu jeudi 17 septembre puis retrouvé dimanche dernier dans le village de Steenkerque, en Wallonie. Suspecté d’avoir enlevé son neveu, Benjamine E.M., un homme radicalisé, va comparaitre devant la chambre du conseil, ce vendredi.

Parti de chez ses parents à Vredebaan pour se rendre à Mortsel vers 08h10 sur un VTT bleu-gris avec une selle beige, jeudi dernier, Ilias était porté disparu. Une disparition qui a inquiété sa famille. D’autant que l’adolescent n’avait jamais fugué auparavant. "Ilias n’a jamais cherché à partir, et ce n’est tout simplement pas son genre", avait commenté sa tante Myriam. Child Focus, la police et le parquet avaient lancé un avis de recherche le jour de sa disparition pour le retrouver.

La police a d’emblée suspecté l’oncle de l’adolescent. Il y a des liens forts entre Benjamine E.M. et son neveu. De plus, l’homme de 26 ans est un individu radicalisé cité dans au moins un dossier de terrorisme, fait savoir d’Het Laatste Nieuws. La police décide de lui rendre visite à son domicile de Berchem vendredi. "Il est actuellement en France", ont réagi les parents d’Ilias. Ceux-ci avaient entre-temps contacté l’oncle après la disparition de l’adolescent. Benjamine E.M. leur avait expliqué ne l’avoir pas vu, et qu’il serait, lui, en France.

Les enquêteurs ne croient pas à cette histoire. Ils appellent le suspect lui demandant de leur prêter main forte dans les recherches. D’autant qu’il est l’oncle préféré de l’enfant. "Il s’agit de son oncle préféré, et nous espérons qu’il puisse nous en dire plus sur Ilias et les lieux où il aimait se rendre". Benjamine tombe dans le piège de la police. Il rallume son téléphone portable. Les enquêteurs réussissent à le géolocaliser en moins d’une minute. Il se trouvait dans un village du Hainaut. Pas en France.

Un hélicoptère de la police fédérale survole le village. Le suspect a été interpellé rue d’Enghien, en compagnie d’Ilias. Les enquêteurs concluent à une tentative d’enlèvement. L’oncle avait l’intention de se rendre en France avec son neveu. Lors de son audition, le suspect rejette les accusations. Pourtant, des preuves le confondent. Il risque cinq ans de prison.

Mots clés: Belgique , Anvers , Enlèvement , Terrorisme , Disparition

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact