Recherche

Finale inédite demain de la CAN 2004 entre le Maroc et la Tunisie

© Copyright : DR

13 février 2004 - 10h49 - Sport

S’il est une compétition sportive en mesure de rester gravée dans la mémoire des Marocains, c’est bien cette Coupe d’Afrique des nations, édition 2004.Un forum footballistique continental marqué par la présence en force, pour ne pas dire la domination des Lions de l’Atlas, depuis leur entrée en lice victorieuse face au Nigeria.

Cette impressionnante arrivée sur l’échiquier sportif africain de Baddou Zaki et ses poulains, en majorité de jeunes éléments, a permis au football marocain d’être de nouveau au rendez-vous avec l’histoire, une histoire qui nous fait revivre un passé prestigieux vécu lors de la CAN de 1976, quand les « Vert et Rouge » remportèrent leur première et unique Coupe d’Afrique des nations.

Au-delà des brillants résultats réalisés jusqu’en demi-finale par nos représentants à la CAN, ces derniers parviennent désormais à nous placer de nouveau au firmament du football continental. A Casablanca, Laâyoune, Agadir, à Paris, Bruxelles ou Londres, là où les Marocains ont suivi d’un œil attentif l’exploit de nos Lions, l’ambiance était la même, sortie spontanée dans les rues. Coups de klaxon, et expression de joie pour rendre hommage à l’équipe nationale.

Une joie justifiée certainement par le passage à vide observé par notre football lors des précédentes CAN, notamment celles de 2000 et 2002, où nous avons été contraints de sortir de la compétition de façon très précoce. L’enthousiasme que nous avons vécu et que nous sommes encore en passe de vivre et ce, jusqu’au dernier coup de sifflet de la finale qui nous oppose ce samedi à la Tunisie, est très révélateur. Il ne fait que traduire le fait que le Maroc est une grande nation de football. Ce sport considéré comme un phénomène social sans précédent, à en juger l’intérêt qu’on lui porte à travers toute la planète.

L’amour des Marocains pour cette discipline a encore une fois été mis à l’évidence dans la rue, dans les foyers et partout où les matches disputés par les braves Lions de l’Atlas ont été suivis sur le petit écran. Et plus que jamais, la candidature du Maroc à organiser la Coupe du monde 2010 s’avère renforcée. S’il y a peu de temps, le maillon faible d’un tel dossier était celui des résultats, aujourd’hui et avec ce que sont en train de réaliser nos ambassadeurs du football en Tunisie, face aux géants de l’Afrique, nous ne pouvons qu’être très optimistes à ce que nous décrocherons cette organisation. Notre liesse et notre allégresse seront encore plus grandes.

Ce samedi , il est certain que tous les Marocains retiendront leur souffle, les rues seront désertes, les places où sont installés les écrans géants constitueront de véritables lieux de rassemblement sportif et quel que soit le résultat de la finale, les Marocains seront encore de la fête car l’exploit de leurs Lions est impressionnant.

Le Matin

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact