Finale du Mondial 2030 : une pomme de discorde entre le Maroc et l’Espagne

6 octobre 2023 - 15h30 - Sport - Ecrit par : S.A

Désignés comme hôtes conjoints de la Coupe du monde 2030 – aux côtés du Portugal –, le Maroc et l’Espagne rêvent déjà de l’organisation de la finale. Une perspective qui risque de tendre les relations entre les deux pays.

Déjà des signes de friction entre le Maroc et l’Espagne ? Chaque pays lorgne l’organisation de la finale du Mondial 2030. Sur la radio Onda Cero, Miquel Iceta, ministre espagnol des Sports a déclaré que même si « on ne peut pas compter ses poules avant qu’elles n’éclosent », il s’attend à ce que la finale se déroule en Espagne. De son côté, le Maroc exprime le même souhait. « Nous espérons vivre une finale extraordinaire qui honore tout le continent et les jeunes générations dans un stade à Casablanca qui sera extraordinaire et merveilleux », a déclaré sur Radio Mars Faouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de Football (FRMF).

À lire : 2030 : la « meilleure Coupe du monde » de tous les temps

Il a par ailleurs indiqué que le Maroc, l’Espagne et le Portugal se rencontreront le 18 octobre à Rabat pour discuter du calendrier des matchs de la Coupe du monde. L’Argentine qui accueillera les trois matchs d’ouverture de l’édition centenaire aux côtés de deux autres pays latino-américains (Uruguay et Paraguay) développe son appétit. Elle veut plus de matchs. « Bien sûr que nous allons nous battre pour plus de rencontres organisées sur notre sol : c’est notre idée », a déclaré Matias Lammens, ministre argentin du Tourisme et des Sports.

À lire :Fouzi Lekjaa nommé par le roi Mohammed VI président du Comité Coupe du Monde 2030

Mercredi, la FIFA a annoncé que la coupe du monde 2030 se déroulera pour la première fois sur trois continents : l’Afrique, l’Europe et l’Amérique du Sud. Cent quatre rencontres auront lieu entre l’Espagne, le Portugal, le Maroc. Trois d’entre elles se dérouleront en Argentine (Buenos Aires), en Uruguay (Montevideo) et au Paraguay (Asuncion).

À lire :Maroc : quels stades pour la Coupe du monde 2030 ?

« Cette décision du Comité exécutif de la Fédération internationale de
Football salue et reconnaît la place de choix du Maroc dans le concert
des grandes nations. », s’est félicité le roi Mohammed VI dont le pays – demi-finaliste du Mondial 2022 – est en passe de devenir le deuxième pays africain à accueillir la compétition après l’Afrique du Sud en 2010. « Je suis convaincu qu’avec le Maroc et le Portugal, nous organiserons la meilleure Coupe du monde de l’histoire », a affirmé pour sa part le président par intérim de la Fédération espagnole de football (RFEF), Pedro Rocha, cité dans un communiqué commun des trois fédérations.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Football - Portugal - Coupe du monde 2030

Aller plus loin

Mondial 2030 : quid des retombées touristiques pour le Maroc ?

Les opérateurs marocains du tourisme se félicitent de l’attribution par la FIFA de l’organisation de la coupe du monde 2030 au trio Maroc-Espagne-Portugal. Cet événement devrait...

Le Maroc voit grand : un stade démesuré pour éblouir la FIFA en 2030

Le Maroc prévoit d’achever d’ici 2028 la construction d’un grand stade à Casablanca pour accueillir la finale de la coupe du monde 2030 qu’il organise avec l’Espagne et le...

Maroc : un grand stade à Casablanca pour accueillir la finale du Mondial 2030

Le Maroc prévoit de construire à Casablanca un stade de grande capacité pouvant accueillir plus de 90 000 spectateurs, afin de tenter de convaincre la FIFA d’y jouer la finale...

2030 : la « meilleure Coupe du monde » de tous les temps

La Coupe du Monde 2030 de football se jouera sous les couleurs du Maroc, de l’Espagne et du Portugal. C’est ce qu’a décidé, mercredi, le Conseil de la FIFA en retenant à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Hakim Ziyech « viré » de Chelsea

Après avoir été officiellement nommé entraîneur de Chelsea lundi, Mauricio Pochettino s’apprête déjà à apporter de nombreux changements dans l’effectif du club. Et le Marocain Hakim Ziyech devrait être sacrifié et bradé.

Abdelhamid Sabiri, futur joueur de Leeds United ?

L’international marocain Abdelhamid Sabiri pourrait prochainement quitter le club de la Sampdoria pour l’Angleterre en rejoignant Leeds United.

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

La cote de Yahya Attiat-Allah monte, nouveau club en prévision

Après Azzedine Ounahi, Sofiane Boufal ou encore Sofyan Amrabat, c’est au tour du joueur Yahya Attiat-Allah de tirer profit du parcours du Maroc au Qatar.

Le Maroc mise sur Jorge Vilda : une erreur de casting ?

Jorge Vilda, ancien entraîneur de l’équipe nationale espagnole qui a décroché la Coupe du Monde en août dernier, vient de prendre les rênes de l’équipe féminine du Maroc, en remplacement de Reynald Pedros.

BTP : Le Maroc en mode « chantier permanent »

Le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) marocain est en plein essor. En 2024, l’investissement public dans ce domaine a connu une augmentation fulgurante de 56 % par rapport à l’année précédente, atteignant un montant de 64 milliards de...

Yassine Bounou pour remplacer le gardien de but de Leeds ?

L’international marocain Yassine Bounou, un des artisans du parcours historique et exceptionnel des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022, est dans le viseur de Leeds United. Il pourrait être le remplaçant de son gardien de but, Illan Meslier.

L’Érythrée se retire, le Maroc sans adversaire pour les éliminatoires

L’équipe du Maroc de football n’affrontera finalement pas l’équipe d’Érythrée. C’est ce que vient de confirmer la Fifa sur son site internet.

Après ses réalisations au Mondial, Ziyech regagnera Chelsea confiant

En mauvaise posture à Chelsea, l’international marocain Hakim Ziyech brille à la coupe du monde Qatar 2022. De quoi inciter les dirigeants de son club à le garder ou de potentiels prétendants à le recruter d’ici janvier 2023.

La promesse d’Azzedine Ounahi à l’OM

Arrivé récemment à l’Olympique de Marseille, l’international marocain Azzedine Ounahi a réalisé de belles performances lors de son premier match avec son nouveau club face à Nantes (2-0). Il a inscrit le second but de la rencontre et promet par...