Fitur : Le Maroc pluriel à Madrid

2 février 2007 - 16h39 - Espagne - Ecrit par : L.A

La 27e édition du Salon international du tourisme de Madrid (FITUR) a été ouverte officiellement, hier, par le Roi d’Espagne, Juan Carlos. L’édition 2007 a été marquée par une participation internationale massive, avec plus de 170 pays, dont le Maroc, qui est venu cette année en force, avec plusieurs dizaines d’exposants. Au total, 13.200 exposants et 150.000 professionnels ont pris part à cette édition. Cette participation record, par rapport à 2006, a démontré la phase prospère que traverse actuellement le tourisme mondial.

Le Maroc, un habitué de cette foire, occupe un stand de 350 m2, réservé à l’Office national marocain du tourisme (ONMT), ainsi qu’aux conseils régionaux de Rabat, Meknès, Fès, Ouarzazate, Casablanca et Tanger pour promouvoir les produits et destinations répondant le mieux aux attentes des touristes espagnols, notamment le culturel et l’incentive. “En mettant le paquet sur ce salon, le Maroc vise à nouveau atteindre au moins le seuil de 600.000 touristes espagnols, comme c’était le cas entre 1985 et 1990, avant la première guerre du Golfe, indique Abdelhamid El Hajji, conseiller chargé de mission au CRT de Marrakech.

Mais au-delà de ces paramètres, il y a également la destination Maroc, avec tout ce qui va avec le produit, la qualité du service, le professionnalisme des acteurs du secteur touristique marocain. C’est ainsi que cette année, les professionnels marocains sont venus présenter au monde en général et aux Espagnols en particulier les multiples visages du Royaume, la dimension multi facette du pays et la pluralité de ses zones.

Le marché espagnol est le 2e émetteur de touristes étrangers vers le Maroc avec plus de 447.573 arrivées et 861.079 nuitées, soit une progression de 17 %, selon un décompte effectué par l’ONMT. La ville de Marrakech demeure la première destination des Espagnols avec un total de 115.000 arrivées, soit une hausse de 50 %.

Suivie de Tanger avec près de 70.000 et Casablanca avec près de 30.000 arrivées. Ce marché est en progression constante depuis 4 ans. Cette tendance devrait se poursuivre grâce notamment à l’intégration de plusieurs vols réguliers directs de l’Espagne vers plusieurs villes du Royaume. Pour 2007, l´Office du tourisme ambitionne de dépasser la barre des 500.000 touristes espagnols.

Pour se faire, il vise à assurer la progression de Marrakech, augmenter la notoriété de Fès et Agadir, développer un programme pour la région nord en Andalousie, et renforcer la présence du Maroc dans les réseaux de distribution. D’ailleurs un programme ciblé est mis en place en fonction des régions et de l’âge. Cette méthode permettrait de renforcer la palette de produits chez les tours opérateurs et les agences de voyages leaders en Espagne.

Il est à signaler que lors de l’édition 2006, le stand marocain a été primé, pour la troisième année, meilleur stand de FITUR, pour son professionnalisme, son design et son concept novateurs. Le stand du Maroc a déjà obtenu la même distinction en 2001 et 2003. Espérons que 2007 sera également celle d’une quatrième consécration.

Deuxième Salon mondial

Le Salon international du tourisme de Madrid est le deuxième Salon mondial du tourisme. Il est à la fois un salon professionnel et grand public. Les deux derniers tours de l´exposition seront consacrés au grand public.

Une occasion pour découvrir toutes les destinations présentes. L’autre particularité, c’est que l’Espagne qui l’organise est le deuxième pays récepteur de touristes au monde après la France. Encore une autre particularité, l’Azerbaïdjan et le Niger participent pour la première fois à ce salon. Un événement pour ces deux pays qui ambitionnent de séduire les tours opérateurs européens.

Abderrahman Ichi - Le Matin

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Madrid - Salon - Promotion

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme au Maroc : une nouvelle feuille de route ambitieuse pour 2023-2026

Le Chef du Gouvernement marocain a présidé une cérémonie de signature pour le déploiement d’une feuille de route stratégique pour le tourisme 2023-2026. Celle-ci a pour objectif d’attirer 17,5 millions de touristes, d’atteindre 120 milliards de...

Le Maroc contraint de s’adapter aux nouvelles exigences des touristes

Le gouvernement marocain s’active à renforcer les capacités des acteurs du secteur du tourisme pour suivre les tendances et les évolutions mondiales et s’adapter aux nouvelles exigences des touristes.

Maroc : l’embellie du tourisme profite peu à l’hôtellerie

Alors que de nombreux touristes sont arrivés au Maroc cet été, l’hôtellerie a peu profité de l’embellie du tourisme. Les performances d’avant crise Covid-19 n’ont pas été atteintes.

Des villages marocains parmi les plus beaux du monde

Deux villages marocains figurent sur la liste des plus beaux villages du monde qui ont reçu la palme de « Best Tourism Villages 2022 » de la part de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Le parcours historique des Lions de l’Atlas impacte positivement le tourisme

Le parcours historique des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022 produit un impact plus que positif sur le tourisme marocain.

Le Maroc veut profiter des exploits des Lions de l’Atlas pour booster son tourisme

Les Lions de l’Atlas ont terminé à la quatrième place de la Coupe du monde 2022. Un exploit historique et exceptionnel dont veut profiter le Maroc pour revigorer son tourisme, puissant levier de développement.

Maroc : voici les plages qu’il faut éviter cette année

Alors que les 24 plages propres (Pavillon bleu) au Maroc ont été révélées cette semaine, le ministère de la Transition énergétique et du Développement durable vient de publier la liste des plages où il n’est pas recommandé de se baigner cette année.

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

L’ONCF retrouve le sourire

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a connu une très belle période d’été avec quelque 10,5 millions de voyageurs transportés. Un record d’affluence, se réjouit l’Office.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.