Recherche

Football : Maroc - Portugal dimanche après midi

© Copyright : DR

14 août 2004 - 10h54 - Sport - Par:

L’équipe du Maroc se trouve dans un groupe explosif même si le match contre le Costa Rica n’eut rien de détonant avec ce score vierge qui laissa tout le monde sur sa faim. Avec un goût d’inachevé qui aurait pu être plus aigre.

C’est pourquoi à notre avis, notre équipe a raté une occasion de prendre les trois points face aux Costa-Ricains. Néanmoins, on ne fera pas la petite bouche pour ce nul, face à l’équipe américaine car n’oublions surtout pas que notre équipe joua la dernière demi-heure à dix, en raison de l’expulsion de Allioui, juste à l’heure de jeu !

Pourtant ce match contre le Costa Rica, nos olympiques l’ont entamé avec calme et sérénité. Ils dominèrent le plus souvent ce match où Allioui étrenna son rôle de capitaine. L’équipe marocaine qui retrouvait Talhaoui, Badr Qadouri, Taouil faisait bien circuler le ballon mais d’une façon, il faut dire, un peu monocorde qui autorisait le regroupement défensif des Costa Ricains, il est vrai, très prompts dans cet exercice irritant.

La monopolisation du ballon n’empêcha pas notre défense, à son tour, de connaître quelques alertes. C’est ainsi qu’à la 60ème, Allioui sauva une situation critique mais au prix d’une intervention fautive qui lui valut le carton.

Quoi qu’il en soit, le nul face au Costa-Rica n’est pas un vilain résultat pour les Marocains qui furent peut-être orphelins, face aux Américains, de la créativité d’un Zemama ou encore celle de Akkal dont la technique aurait ajouté un plus que Assas n’apporta guère.

En tous cas, tout reste à faire pour les hommes de Madih qui joueront un match décisif face au Portugal. Un Portugal blessé et ulcèré que l’Irak fit exploser malgré des grands noms alignés par les Lusitaniens. Boa Morté et Ronaldo ne pesèrent guère face aux Irakiens si bien qu’on imagine le coup de tonnerre déclenché par ce résultat.

A n’en pas en douter, face au Maroc le Portugal sera très revanchard.

C’est pourquoi notre équipe devra jouer sur un tout autre registre que face au Costa Rica. Ce que l’Irak a fait, nos joueurs sont parfaitement capables de le faire, mais à condition qu’ils soient super-motivés pour puiser le meilleur d’eux-mêmes.

En tous cas, il leur reste deux matches et six points comme enjeu pour viser une place au second tour. A eux d’entrer dans la légende olympique dans un groupe où tout reste possible.

Salem HADARI - L’Opinion

Mots clés: Football , Portugal , Jeux Olympiques

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact