Quelle est l’origine de la bagarre entre Fouzi Lekjaa et son homologue Sidy Diallo ? (vidéo)

15 novembre 2017 - 16h20 - Ecrit par : A.S

Alors que l’on assistait samedi dernier au match opposant le Maroc à la Côte d’Ivoire, dans la tribune VIP, une bagarre a éclaté entre le président la Fédération royale marocaine de football Fouzi Lekjaa et son homologue de Fédération ivoirienne (FIF), Augustin Sidy Diallo.

Juste avant le coup d’envoi de la rencontre, le président de la FIF a failli en venir aux mains avec Fouzi Lekjaa. Les causes sont pour l’instant assez floues, mais selon Sidy Diallo, Lekjaa « a refusé de répondre à sa poignée de main » en lui disant : « Je ne te salue pas aujourd’hui, ni demain et même après-demain ». Ces propos auraient mis hors de lui Diallo qui a demandé à Lekjaa de quitter la tribune VIP.

« Si on peut regretter que le patron du football ivoirien n’ait pas pris suffisamment de hauteur ou même fait preuve de dépassement de soi pour ne pas répondre à l’attitude inélégante et irresponsable, voire un tantinet provocatrice de l’un des principaux soutiens de l’actuel président de la CAF, Ahmad, on ne saurait en retour exonérer le patron du football marocain dont le mauvais comportement est à la base de cette altercation », indique la FIF dans un communiqué de presse.

« En fait, l’altercation qui a éclaté entre le président de la FIF et son homologue marocain, n’est que le prolongement de la guerre des clans qui a eu lieu lors de la dernière élection à la CAF, entre le Camerounais Issa Hayatou et le Malgache Ahmad », lit-on encore, ajoutant « qu’Augustin Sidy Diallo a peut-être eu tort de s’emporter, de s’énerver en tant que président de la FIF, mais le comportement du marocain est à condamner. Car indigne d’un troisième vice-président de la CAF. »

Durant le vif échange entre les deux dirigeants, Diallo a rappellé « au président de la Fédération marocaine que lors du match aller, la délégation ivoirienne n’avait reçu en tout et pour tout que 14 cartons d’invitation pour la loge présidentielle et 200 places pour les supporters ivoiriens. Et pourtant, ce sont une trentaine de cartons d’invitation qui ont été offerts aux officiels marocains et près de 4 mille places pour les supporters marocains dans les tribunes. (…) Le protocole de la FIF s’est-il même démené pour pouvoir trouver des places aux personnalités ivoiriennes présentes dans la loge, tant les officiels marocains étaient nombreux. »

Tags : Côte d’Ivoire - Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Lions de l’Atlas - Vidéos - Fouzi Lekjaa

Nous vous recommandons

Maroc : la réouverture des frontières pas encore décidée

Les informations diffusées par de nombreux médias marocains, notamment Bladi.net, relatives aux recommandations du comité scientifique et technique Covid-19 sur une prochaine réouverture des frontières sont fausses, selon le ministère de la...

Le joueur Abderrazak Hamdallah offre une maison aux parents de Rayan

Touché par la mort de Rayan, l’enfant de 5 ans, resté coincé dans un puits de 45 cm de diamètre pendant 5 jours, après une chute accidentelle, l’international marocain Abderrazak Hamdallah a non seulement rendu hommage au défunt mais a également promis...

Des anciens footballeurs marocains réagissent aux propos de Roger Milla

Les propos de Roger Milla sur le Maroc et l’Egypte qui auraient voté pour le report de l’organisation de la coupe d’Afrique des nations (CAN 2022) au Cameroun ont suscité des réactions de la part d’anciens joueurs...

Corendon va proposer plusieurs vols vers le Maroc

À partir du printemps 2022, la compagnie aérienne turque Corendon va démarrer ses vols vers le Maroc, au départ des aéroports de Bruxelles, Cologne, Düsseldorf et Rotterdam.

L’Algérie menace de prendre de nouvelles mesures contre le Maroc

Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara, revient sur la décision de l’Algérie relative à la fermeture de son espace aérien aux avions marocains civils et militaires et à ceux ayant un numéro d’immatriculation marocain. Il n’exclut pas de...

Un pas de plus est franchi dans la réalisation Gazoduc Nigeria-Maroc

Le Maroc et le Nigeria s’activent pour la réalisation du projet de gazoduc onshore et offshore. Les deux parties ont signé plusieurs conventions de financement pour la réalisation des études d’ingénierie et de conception...

Une Marocaine poignardée à mort par son ex-mari en Espagne

Un Marocain a été arrêté mercredi à Barbastro en Espagne pour avoir poignardé à mort son ex-femme, également d’origine marocaine. Les trois enfants du couple, tous mineurs, ont été témoins du meurtre.

Réaction du Polisario suite au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours du roi Mohammed VI prononcé samedi à l’occasion de la fête du trône, dans lequel il a réitéré sa main tendue à l’Algérie et prôné la paix. Il estime que ce discours « vise à gagner du temps pour planifier des projets contre le...

Huile d’argan : le Maroc tente de protéger son trésor

Le Maroc a décidé de restreindre l’exportation de l’huile d’argan. Par cette mesure qui semble extrême, les autorités veulent protéger un terroir de plus en plus monopolisé par les multinationales de la...

L’Espagne maintient fermées les frontières avec le Maroc jusqu’au 15 mai

Le gouvernement espagnol a décidé de maintenir fermées pour quinze jours encore les frontières de Sebta et Melilla avec le Maroc, afin de réunir toutes les conditions de la réouverture ordonnée et progressive des postes frontières de Tarajal et Beni...