Qui était le Français arrêté à Marrakech ?

7 mai 2019 - 13h10 - France - Ecrit par : Bladi.net

Il y a quelques jours a été arrêté à Marrakech un ressortissant français faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par Interpol et réclamé par les autorités suisses. Il avait escroqué un holding suisse.

Ce ressortissant Français avait été condamné par contumace par des tribunaux helvétiques pour escroquerie. Les autorités suisses ont alors émis un mandat d’arrêt international à son encontre, auprès d’Interpol. Moins d’un mois après, il a été arrêté samedi dernier à l’aéroport de Marrakech-Menara alors qu’il était sur le point de quitter le Maroc, direction la ville française de Bordeaux.

Citant ses propres sources, Le360 déclare : « le prévenu, né à Paris en 1961, répond au prénom de Jacques Thierry Marie B. Il fait l’objet d’une notice rouge depuis le 24 avril 2019, soit depuis moins d’un mois. Il est soupçonné d’avoir commis une série de malversations au détriment d’une holding, CGE-RHI S.A, basée à Genève et actuellement en liquidation, dont il était président du Conseil d’administration ».

La même source explique que Thierry Marie B. se serait octroyé sans raison valable des avantages d’un montant de 1,5 million de Francs suisses, l’équivalent au taux du jour à 14.245.761 dirhams ou encore 1.316.767 euros.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Marrakech - Interpol - Police marocaine

Aller plus loin

Tanger : arrestation d’un Français recherché pour tentative de meurtre

Un ressortissant français âgé de 30 ans a été arrêté mardi matin, par les éléments de la police de Tanger. Il faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis en France...

Un Français recherché par Interpol arrêté au Maroc

Un ressortissant français vient d’être arrêté à l’aéroport de Marrakech alors qu’il allait prendre l’avion. L’homme était sous le coup d’un mandat d’arrêt international émis...

Ces articles devraient vous intéresser :

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

La Police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) lance une vaste campagne de recrutement pour renforcer ses effectifs. Près de 6 500 postes sont à pourvoir, couvrant une variété de grades et de fonctions au sein de la police nationale.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La police marocaine exemptée de contrôle de vitesse

Le gouvernement s’apprête à adopter un nouveau projet de décret visant à exempter les véhicules de la police, de la gendarmerie et des forces auxiliaires de l’obligation d’installation d’un dispositif de mesure de vitesse.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.