Lancement de France 24 en arabe le 2 avril

29 mars 2007 - 00h00 - France - Ecrit par : L.A

France 24, chaîne française d’information en continu, a annoncé,
lundi soir à Casablanca, le lancement de la programmation en arabe de cette chaîne internationale à compter du 2 avril prochain.

Le décrochage en langue arabe (classique) de ’’France 24’’ proposera chaque jour, de 14h à 18h (GMT), un digest de la chaîne, dont il sera une sorte de quintessence, en direction du monde arabo-musulman et des communautés arabophones en Europe, Afrique et Moyen-Orient.

Un journal de 10 minutes sera présenté chaque demi-heure en direct du plateau arabophone de la rédaction d’Issy les Moulineaux. L’ensemble des magazines faisant la personnalité de ’’France 24’’ seront adaptés notamment l’économie, la culture, le sport, les personnalités, la santé, la revue de la presse, le face-à-face ainsi que les débats.

La chaîne a, pour cela, recruté 22 journalistes représentant une dizaine de nationalités, dont la Marocaine Aziza Naït Sibaha. Le décrochage en arabe s’adresse à un public potentiel de 20 millions de foyers, avec un réseau composé d’une centaine de correspondants spécifiques arabophones non seulement dans le monde arabe mais également dans le monde.

La chaîne est disponible en clair au Maghreb et au Proche et Moyen Orient sur les satellites ’’Arabsat’’ et ’’Nilesat’’.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Télévision - Médias

Ces articles devraient vous intéresser :

Le meilleur du Marrakech du Rire, ce soir sur W9

La chaîne W9 donne rendez-vous ce soir pour « Le meilleur du Marrakech du Rire », une édition spéciale dédiée aux « Sketchs cultes ». Une soirée garantie en rires, autour de Jamel Debbouze.

«  Échappées belles  » de France 5 va à la découverte du Maroc

L’émission « Échappées belles » de ce samedi 24 septembre propose d’aller à la découverte du Maroc. Le magazine présenté par Ismaël Khelifa veut faire découvrir des villages peu connus du royaume mais qui ont leur charme au même titre que les villes...

Le journaliste Rachid M’Barki sanctionné par BFMTV

La chaîne d’information en continu, BFMTV, a lancé un audit interne après la diffusion de contenus non vérifiés lors de l’émission « Le journal de la nuit » présenté par le journaliste Franco-marocain Rachid M’Barki.

Taxe musique et télévision : Les restaurateurs et cafetiers marocains se révoltent

En plein bras de fer avec le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA), les propriétaires de cafés et restaurants au Maroc ont décidé de porter l’affaire devant la justice. Ils réfutent les demandes de redevance émises par le BMDA, affirmant qu’elles ne...

Plus d’un million de téléspectateurs pour « Échappées belles » sur le Maroc

Samedi soir, l’émission « Échappées belles » qui invitait les téléspectateurs à aller à la découverte de certains villages marocains inconnus des touristes, a rassemblé plus d’un million de personnes.

Amel, nouvelle chroniqueuse voilée sur TPMP, ne fait pas l’unanimité

Amel, la nouvelle chroniqueuse voilée de l’émission « Touche Pas mon Poste » de Cyril Hanouna, qui a fait sa première apparition lundi, divise les téléspectateurs.

Maroc : une série télévisée accusée de faire l’apologie de l’homosexualité

La série « 2 wjoh » (deux visages) aborde-t-elle l’homosexualité ? C’est en tout cas ce que semblent dénoncer de nombreux internautes sur les réseaux sociaux après la diffusion d’un extrait du teaser de la série qui sera diffusée tous les jours à 19h45...

Ramadan 2023 : voici le programme de 2M

Dans le cadre des préparatifs du ramadan 2023, la deuxième chaîne de télévision nationale, 2M, a dévoilé le programme qu’elle propose aux téléspectateurs.

Evincée, Salima Belabbas retrouve sa place sur RTL

Écartée de la présentation du JT de 19h sur RTL en janvier, Salima Belabbas revient en force en tant qu’animatrice de deux émissions phares de la chaîne privée.

Une chaîne marocaine accusée d’offense au roi Mohammed VI

La chaîne de télévision d’information en continu marocaine, Medi 1 TV est sous le feu des critiques des Marocains qui l’accusent d’avoir offensé le roi Mohammed VI.