Recherche

France : enseignement de l’arabe dès l’école élémentaire

© Copyright : DR

6 mai 2020 - 07h00 - Monde

La publication d’un décret du 30 avril par Emmanuel Macron, Edouard Philippe et Jean-Yves Le Drian, rend effectif l’enseignement de la langue arabe dès l’école élémentaire en France. L’accord passé en mars 2017 entre la Tunisie et la France, au temps de la ministre de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche d’alors, Najat Vallaud-Belkacem, vient ainsi d’être validé.

Les motivations de cet accord se résument en deux points : la "volonté de coopérer étroitement en faveur d’une amélioration de la qualité des enseignements" d’une part, et "pour la France", "les objectifs de diversité linguistique dans le premier degré et de continuité dans le second degré portés par la loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République", d’autre part.

L’accord est axé sur l’ "apprentissage de la langue arabe qui fait référence à la culture arabe, notamment à des éléments de la culture tunisienne". De même, l’enseignement est non seulement facultatif, mais aussi accessible à tous les élèves volontaires, en accord avec leurs familles et dans la limite des places disponibles de la classe de cours élémentaire première année (CE1) à la classe de cours moyen deuxième année (CM2).

Selon l’accord, "le gouvernement de la République tunisienne sélectionne et rémunère les enseignants titulaires tunisiens relevant de son ministère de l’Éducation". Ces enseignants "présentés par leur gouvernement, sont ensuite affectés, en accord avec les autorités tunisiennes, mention étant faite des écoles où ils auront à effectuer leurs services".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact