Recherche

La France bloque la délivrance du titre de séjour à un Marocain

© Copyright : DR

11 novembre 2021 - 20h00 - Maroc - Par: A.P

Houssam Boukhari, 29 ans, étudiant marocain résidant à Pont-à-Mousson, attend depuis deux mois le renouvellement de son titre de séjour « salarié ».

Le jeune homme a décidé de poursuivre ses études en 2020, après que la société dans laquelle il travaillait a été durement touchée par la crise sanitaire. « Je veux faire un master Gestion de la production, logistique, achats », déclare Houssman Boukhari qui attend depuis plus de deux mois le renouvellement de son titre de séjour « salarié » qui a expiré le 30 septembre, pour intégrer la société Air Liquide de Hauconcourt, rapporte l’Est Républicain.

À lire : Carte de séjour : plaintes contre l’État français

« J’ai fait ma première demande le 25 août auprès de la préfecture de Meurthe-et-Moselle, à la Direction de la citoyenneté et de l’action locale du service de l’immigration et de l’intégration. Sans réponse. », déplore-t-il, ajoutant que le 1ᵉʳ octobre, il a reçu un courrier dans lequel on lui demande de fournir le contrat d’apprentissage « à valider par l’Opérateur de Compétence dans un délai de quinze jours », faute de quoi, sa demande sera « classée sans suite ». En moins de deux heures, Houssam Boukhari a fait les diligences nécessaires et a renvoyé le document.

À lire : Les Marocains en tête des bénéficiaires de titres de séjour en France

Puis, silence radio. Le jeune homme n’a plus eu de réponse. « Je suis totalement démuni. J’ai renvoyé quatre autres messages, mais personne ne me répond. J’ai toujours été très respectueux. Je n’ai jamais eu de problème », indique le jeune homme qui se retrouve sans moyens pour subvenir aux besoins de son frère resté au Maroc où il suit des cours de journalisme. À cause de cette situation, son frère « n’a pas pu commencer sa troisième année », confie-t-il.

La préfecture assure pour sa part ne pas être au courant de cette situation. Elle a demandé à Houssam de déposer à nouveau tous les documents. Ce qu’il a fait. Mais pour l’instant, le jeune homme n’a toujours pas obtenu son titre de séjour « salarié ».

Mots clés: France

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact