Recherche

France : justice pour Sofiane, tabassé par la police lors d’un contrôle du covid-19

© Copyright : DR

31 mars 2020 - 17h30 - Monde

Interpellé lors des opérations de contrôle dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de covid-19, le mardi 25 mars dernier aux Ulis dans l’Essonne, Sofiane a été sauvagement tabassé. Sa mère réclame justice pour son fils qui n’est pas "un voyou".

Le jeune livreur d’Amazon, 21 ans, sortait du domicile de son père pour se rendre sur son lieu de travail lorsqu’il a été sauvagement molesté après son interpellation par des policiers.

Face à la violence de l’interpellation, un internaute a enregistré une vidéo de la scène, abondamment relayée sur les réseaux sociaux. Dans cette vidéo, on aperçoit le jeune Sofiane, plaqué au sol par les éléments de la police qui l’ont molesté avec des matraques et des barres télescopiques dans un premier temps avant d’être menotté. Il sera ensuite conduit dans un parking de véhicules, alors que le véhicule de la police se trouvait garé non loin du lieu de l’interpellation.

Au niveau du parking, la victime a été tabassée à nouveau. Ses cris de douleur et d’agonie, perceptibles de loin renseignaient sur la violence de cette interpellation. Grâce au zoom de l’auteur de la vidéo, la scène sous le parking était de temps à autre visible.

Admis à l’hôpital, le jeune homme se trouve toujours mal en point. Dans une autre vidéo, sa mère a évoqué son état de santé. Selon elle, son fils est encore en état de choc et se tord de douleur. Il ne dort plus, a-t-elle ajouté. Tout en assurant que son fils n’est pas un voyou et n’a jamais eu d’antécédents avec la police, elle promet de "se battre pour que justice soit rendue et que ces actes ne restent pas impunis". Par ailleurs, le jeune Sofiane et sa famille ont reçu le soutien de certains élus qui ont promis de mener des démarches pour "clarifier la situation au plus vite".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact