Le comportement scandaleux d’un agent d’autorité pendant l’état d’urgence (vidéo)

26 mars 2020 - 15h30 - Maroc - Ecrit par : K.B

Une vidéo partagée à grande échelle sur les réseaux sociaux, dévoile le comportement agressif d’un agent d’autorité à l’encontre de certains citoyens surpris en flagrant délit de violation de l’état d’urgence.

Certains individus n’ont pas hésité à déroger aux mesures de confinement imposées par le ministère de l’Intérieur pour limiter la propagation du coronavirus.

Ces comportements les exposent le plus souvent à des verbalisations sévères de la part des agents d’autorité, avant les sanctions pénales en vigueur.

Seulement, l’attitude de certains agents interpelle sur les violations du droit des citoyens et à l’usage de la violence, a fait savoir l’Observatoire du nord des droits de l’homme.

Pour l’Observatoire, le comportement de l’agent d’autorité dans la vidéo traduit "un recours excessif à la force qui porte atteinte à la dignité des personnes et à leur sécurité physique, surtout que les victimes n’ont pas fait preuve de résistance".

Sujets associés : Ministère de l’Intérieur (Maroc) - Violences et agressions - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

France : justice pour Sofiane, tabassé par la police lors d’un contrôle du covid-19

Interpellé lors des opérations de contrôle dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de covid-19, le mardi 25 mars dernier aux Ulis dans l’Essonne, Sofiane a été sauvagement...

Meknès : un policier accusé de violences et utilisation illégale de son arme

Un inspecteur de police est visé par une enquête de la préfecture de police de Meknès, mardi 3 mars 2020, pour des actes de violence à l’égard d’un chauffeur de taxi et d’une...

Bruxelles manifeste contre les violences policières

Entre 200 et 250 personnes ont défilé, le lundi 21 octobre, sur la Place Albertine dans la capitale belge, Bruxelles, pour protester contre les exactions policières et appeler à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Première apparition publique du roi Mohammed VI guéri du Covid-19

Le roi Mohammed VI est guéri du Covid-19. Il a fait sa première apparition publique dimanche 10 juillet, jour de célébration de l’Aïd-Al Adha.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Violences faites aux hommes : les Arabes brisent le silence

Dans les pays arabes, les hommes victimes de violences conjugales commencent à briser le silence. Au Maroc, on dénombre environ 24 000 cas et les chiffres sont sans doute sous-estimés.

Maroc : ménage au ministère de l’Intérieur ?

Un nouveau redéploiement s’annonce imminent au ministère de l’Intérieur avec, à la clé, la mise à la retraite de bon nombre de walis et gouverneurs et des nominations.

Le racket des gardiens de voitures au Maroc dénoncé

Le groupe parlementaire du Parti du progrès et du socialisme (PPS) exprime son inquiétude face à ce qu’il qualifie de “harcèlement” et “racket” dont sont victimes les automobilistes par les auto-proclamés gardiens de voitures.

Maroc : des caméras de surveillance pour lutter contre la mendicité

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé l’installation de caméras de surveillance dans les principales villes du royaume en vue de lutter contre la mendicité.

Fermeture des hammams au Maroc : la question arrive au parlement

Plutôt que de fermer les bains publics pour rationaliser l’eau, la députée du parti socialiste, Majida Chahid, propose de fixer la capacité d’accueil de ces établissements ou de déterminer la quantité d’eau à utiliser par client.

Accusé de viol, Achraf Hakimi se sent « trompé et piégé », selon ses proches

Achraf Hakimi a été mis en examen vendredi pour viol. Le défenseur marocain du Paris Saint-Germain (PSG), qui nie les faits, est soutenu par sa famille et son club. Selon ses proches, il dit se sentir « trompé ».

Catalogne : un Algérien suspecté d’agression violente d’un Marocain arrêté

L’homme d’origine algérienne qui a violemment agressé un ressortissant marocain cette semaine dans le nord de l’Espagne a finalement été arrêté par la police. Un avis de recherche avait été émis le qualifiant d’individu « très dangereux ».

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.