Recherche

Meknès : un policier accusé de violences et utilisation illégale de son arme

© Copyright : DR

4 mars 2020 - 13h30 - Société

Un inspecteur de police est visé par une enquête de la préfecture de police de Meknès, mardi 3 mars 2020, pour des actes de violence à l’égard d’un chauffeur de taxi et d’une autre personne. Il lui est aussi reproché d’avoir illégalement fait usage de son arme de service.

Le fonctionnaire de police officie pour le compte de la sûreté régionale de Salé. Selon la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), l’agent a eu un différend avec un chauffeur de taxi, à proximité d’une boîte de nuit, en dehors des heures de travail. Il violente la victime et endommage sa voiture. Le mis en cause a également agressé une tierce personne, qui tentait de les aider à résoudre leur différend.

Les investigations ont révélé que le policier a illégalement fait usage de son arme de service. Il a tiré accidentellement une balle, avant de se faire désarmer.

En attendant les résultats de l’enquête préliminaire, le prévenu a été placé en garde à vue.

Mots clés: Meknès , Enquête , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Police marocaine , Violences et agressions

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact