France : une Marocaine cherche désespérément sa fille de 13 ans

29 octobre 2021 - 19h20 - Ecrit par : S.A

Fatima, une femme originaire du Maroc et son ancien compagnon, Francis Antolin, sont, depuis plus de quatre mois, sans nouvelles de Maeva, leur fille de 13 ans. Ils commencent à désespérer.

« Vous savez, c’est très dur. Elle est ma seule famille ici, c’est ma fille et elle ne donne aucune nouvelle, je ne sais pas où elle est, si elle est en danger… Il faut la retrouver ! », confie à La Dépêche du Midi la mère de Maeva. Son travail est désormais son exutoire. « Heureusement, j’ai le travail qui m’aide à tenir, enchaîne cette mère courage. Ça fait 14 ans que je suis en France, tout le reste de ma famille est au Maroc, j’ai beaucoup travaillé pour m’insérer et vivre correctement ici. J’ai ce travail dans le bâtiment depuis cinq ans […] », raconte-t-elle.

À lire : Disparition inquiétante d’un enfant près de Larache

Son mari avec qui elle est séparée mais entretient de bons rapports vit lui aussi mal la situation. « Vous savez, tant qu’on est au travail, on prend l’air… Mais dès qu’on se retrouve à la maison, seul le soir, là ça devient très difficile, on ne peut pas s’empêcher de réfléchir, de s’imaginer les pires choses », souffle Francis Antolin. « Ça me fait vraiment mal de ne plus la voir », appuie son ancienne compagne.

Ce n’est pas la première fois que Maeva est portée disparue. La police toulousaine l’avait ramenée à ses parents après l’avoir identifiée lors d’un contrôle. Elle venait de fuguer à Toulouse. Elle avait été placée à l’internat à Albi, afin qu’elle retrouve le chemin des études. Peine perdue. L’adolescente récidive et fugue de nouveau, le 14 juin dernier. « Elle avait prévu son coup de toute évidence, puisqu’elle a échangé des habits avec une copine au moment où elle devait prendre le bus », croit savoir Francis Antolin.

À lire : Plus d’un an après sa disparition, Wissem est toujours introuvable

Les mauvaises fréquentations de Maeva seraient à l’origine de ses fugues. « Quand elle n’allait pas en classe, je sais qu’elle traînait avec des jeunes pas trop fréquentables. Je la retrouvais, je pouvais lui courir après, mais qu’est-ce que je pouvais faire de plus ? », se désole sa mère. Depuis plus de quatre mois, les parents sont toujours sans nouvelles de leur fille et déplorent le fait que les gendarmes ne les informent pas. «  […] Les gendarmes ne me tiennent pas vraiment informé. J’ai même “pris” un outrage pour avoir été un peu trop véhément à leur encontre. Je veux juste qu’ils me disent s’ils savent quelque chose », se morfond le père de l’adolescente.

Tags : France - Disparition

Aller plus loin

La famille de Morad, disparu en mer, est désespérément à sa recherche

Morad Ben Yermak, un Marocain de 21 ans, est porté disparu depuis le 12 juillet, date à laquelle son ami et lui ont décidé de rejoindre Ceuta en kayak. Sa famille, sans nouvelles...

Plus d’un an après sa disparition, Wissem est toujours introuvable

Samira et Mahi Abdelaoui, les parents de Wissem n’ont toujours pas retrouvé leur fille disparue le 31 juillet 2019, et qui aurait pu souffler ses 18 bougies avec eux, le 13...

Bruxelles : disparition inquiétante de Soufiane et d’Abdel

Âgés respectivement de 10 et 12 ans, Abdel Malik Alami et Soufiane Alami, ont disparu du centre d’accueil Fedasil de Neder-Over-Heembeek, au nord de Bruxelles le lendemain de...

Jamal, kidnappé depuis un an à Marbella, toujours recherché

Après un an et demi d’enquête et de recherche sans succès, la famille de Jamal, un citoyen néerlandais d’origine marocaine, enlevé à Marbella, lance un SOS pour le...

Nous vous recommandons

Les frères Mmaee ont choisi le Maroc par amour

Au nombre des joueurs qui feront leurs premiers pas avec les Lions de l’Atlas dans une compétition continentale, il y a Samy et Ryan Mmaee. Deux frères d’origine camerounaise qui ont rejoint la sélection marocaine pour la CAN qui débute ce dimanche 9...

Le cerveau de l’attentat d’Asni-Marrakech extradé au Maroc

La France a expulsé, mercredi dernier, Abdellatif Ziad, cerveau de l’attentat de 1994 contre l’hôtel Atlas Asni de Marrakech vers le Maroc. La justice marocaine l’avait condamné à 25 ans de prison.

Maroc : voici les principales mesures prises pour éviter les pénuries d’eau

Pour faire face à la pénurie d’eau, le gouvernement a demandé aux autorités locales et régionales de prendre des mesures urgentes pour réduire le gaspillage de l’eau, voire de rationner sa consommation.

Maroc : les distributeurs de gaz butane en colère

La flambée des prix du carburant et la concurrence déloyale dans le secteur ont fait réagir les distributeurs et dépositaires du gaz butane et propane au Maroc. Ils appellent les ministères concernés par la situation à réagir en urgence avant que la...

Royal Air Maroc avertit sur ses vols

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a émis un avertissement sur ses vols. Elle indique prévoir l’annulation automatique du vol retour pour tout vol aller raté.

Le non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe pourrait profiter à Israël

L’Algérie a décidé de ne pas renouveler le gazoduc Maghreb-Europe à travers lequel l’Espagne s’approvisionne en gaz naturel. De son côté, [Maroc avait affirmé auparavant qu’il ne bloquerait pas le dossier GME. Le non-renouvellement de ce contrat qui vient à...

Ceuta et Melilla au cœur des négociations entre l’Espagne et le Maroc

La défense de l’intégrité territoriale, notamment à Ceuta et Melilla, a été l’une des conditions posées par l’Espagne au Maroc pour soutenir le plan d’autonomie du Sahara.

« Vers dans le tagine » : le propriétaire du restaurant en prison

Le restaurateur épinglé dans la province d’Azilal, pour avoir servi à ses clients de la nourriture «  infestée de vers  » sera finalement poursuivi en état d’arrestation. Ainsi, en a décidé le tribunal de première instance de la...

Le dirham remonte face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,36 % face à l’euro et s’est dépréciée de 1,86 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 24 février au 2 mars 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

La France veut réduire les coûts de transferts des MRE

Le gouvernement français vient d’introduire un texte de loi au parlement pour réduire les coûts de transferts de fonds effectués par les étrangers résidant dans le pays dont les Marocains.