France : un MRE offre le petit-déjeuner au personnel soignant et aux secours

2 avril 2020 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Alors que la France est confrontée à une vague épidémique sans précédent, les gestes de solidarité se multiplient afin d’apporter un peu de réconfort aux équipes de secours.

C’est le cas par exemple de Mohamed Bais, un MRE artisan boulanger à Rouen, qui a eu l’idée d’offrir le petit-déjeuner au personnel soignant, aux pompiers, aux forces de l’ordre et aux militaires, en cette période de pandémie de [coronavirus.

"Toute la nuit, j’ai entendu le SAMU passer. Quelques heures avant, j’ai écouté le président de la République lors de son allocution et je me suis alors demandé comment je pouvais aider ceux qui font face à l’épidémie", a-t-il expliqué.

Lancée le 17 mars dernier, l’initiative a trouvé un écho favorable chez des dizaines de personnes ayant bénéficié du menu offert gracieusement, et qui ont surtout bien apprécié le geste d’attention du boulanger.

Arrivé clandestinement en France en 2007, Mohamed Bais a vu sa situation régularisée 10 ans plus tard, en 2016. Grâce à ses économies, il a fait l’acquisition d’une boulangerie dans le centre-ville de Rouen.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rouen - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - MRE

Aller plus loin

France : élan de solidarité pour Mohammed, SDF

Mohamed, 51 ans, est un Sans domicile fixe (SDF) de Sartrouville (Yvelines) vivant dans une voiture sur le parking du centre commercial. Grâce à une énorme élan de solidarité,...

Coronavirus en France : le geste de solidarité d’une mosquée envers les hôpitaux

La mosquée El Amal de Colmar met ses locaux et des bénévoles si besoin, à la disposition des hôpitaux civils Louis Pasteur, afin de les désengorger.

Enquête : les MRE s’affirment de plus en plus dans leurs pays d’accueil

Une nouvelle enquête du Haut-Commissariat au Plan (HCP) sur les Marocains résidant à l’étranger, affirme qu’ils s’imposent de plus en plus et gagnent de ce fait en ascension...

Ces articles devraient vous intéresser :

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Aide au logement : un vrai succès chez les MRE

Près de 20% des potentiels bénéficiaires du nouveau programme l’aide au logement lancé par le roi Mohammed VI en octobre dernier sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Contrôle douanier : Fouzi Lekjaâ rassure les MRE

Suite aux rumeurs sur un supposé renforcement du contrôle douanier des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le ministre délégué chargé du budget, Faouzi Lekjaâ a apporté un démenti formel. Ce contrôle n’intervient que dans les transactions...

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Les excuses de Meryame Kitir à ceux qu’elle aurait pu « blesser involontairement »

Après deux mois de silence, Meryame Kitir, ancienne ministre belge de la Coopération, s’est adressée dimanche à ses collègues et autres avec lesquels elle a collaboré durant son mandat au sein du gouvernement belge.

La force économique des MRE se reflète à la Bourse de Casablanca

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les investisseurs étrangers détiennent à, eux seuls, plus du quart de la capitalisation boursière de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC).

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.