Recherche

France : Mustapha Laabid va-t-il démissionner après sa condamnation ?

© Copyright : DR

8 août 2019 - 15h40 - Marocains du monde

Le mardi 6 août 2019, le député d’Ile-et-Vilaine Mustapha Laabid, d’origine marocaine, a été condamné par le Tribunal correctionnel de Rennes à 6 mois de prison avec sursis, à 3 ans d’inéligibilité et à 10.000 euros d’amende.

Poursuivi pour "abus de confiance", l’élu est soupçonné d’avoir utilisé les fonds d’une association d’insertion professionnelle, provenant de subventions publiques, à des fins personnelles. Âgé de 50 ans, il en assurait la présidence, avant son élection en 2017.

L’homme politique, qui avait démenti toute intention de détournement, avait reconnu la gestion "maladroite et approximative" de l’association. Les juges n’étaient, néanmoins, pas de cet avis, avançant la "régularité des détournements" avec une "intention frauduleuse".

Le tribunal a précisé que les détournements de fonds n’avaient pas cessé, même après l’élection du député en juin 2017. Le montant des préjudices a été estimé par le tribunal à 21.545 euros, selon le journal Le Monde.

Rejetant le jugement en bloc, le député a affirmé, à travers son avocat, qu’il allait faire appel. "Cette décision par l’effet de l’appel va être mise en attente et ne sera pas exécutoire. Tant que la Cour d’Appel n’aura pas statué, le député Laabid reste le député Laabid, naturellement", a fait savoir son avocat.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact